Слова на букву acre-ascl (1564) Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)
На главную О проекте Обратная связь Поддержать проектДобавить в избранное

  
EN-DE-FR →  Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835) →  acre-ascl asia-bouf bouf-cham cham-cont cont-déma déma-effé effe-exce exce-gang gang-hydr hydr-kilo king-memb memb-offi offi-phil phil-puce puce-resp resp-silh sili-têta téta-vier


Слова на букву acre-ascl (1564)

< 1 2 3 4 5 6 > >>
AMUSETTE
. s. f. Petit amusement. Les poupées sont des amusettes d'enfants. Il regarde cela comme des amusettes. Ce n'est pour lui qu'une amusette. Il est familier.
AMUSEUR
. s. m. Celui qui amuse. Cet écrivain est un aimable amuseur. Il est peu usité.
AMUSOIRE
. s. f. Moyen d'amuser, dans le sens de Distraire. Cela n'est pas sérieux, ce n'est qu'une amusoire. Il est familier et très-peu usité.
AMYGDALE
. s. f. T. d'Anat. Chacune des deux glandes en forme d'amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette. Avoir les amygdales enflées.
AMYGDALOÏDE
. s. f. T. de Minéralogie. Pierre qui, au milieu d'une pâte quelconque, renferme d'autres parties ayant la forme d'une amande.
AMYLACÉ
, ÉE. adj. T. didactique. Qui a quelque rapport avec l'amidon, qui ressemble à l'amidon. Fécule amylacée.
AN
. s. m. Le temps que le soleil met à parcourir le zodiaque, et qui comprend douze mois. An commencé. Après un an entier. Après un an révolu. Au bout de l'an il arriva ...
ANA
. s. m. Terminaison ajoutée au nom d'un auteur pour indiquer Un recueil de ses pensées détachées, de ses observations, de ses bons mots, ou des pensées, des anecdotes qu'il ...
ANABAPTISTE
. s. et adj. des deux genres Nom d'une secte de chrétiens qui soutiennent qu'on ne doit pas baptiser les enfants avant l'âge de raison, ou qu'à cet âge il faut les ...
ANACARDE
. s. m. Fruit en forme de coeur, dont l'amande est bonne à manger.
ANACARDIER
. s. m. T. de Botan. Arbre des Indes orientales, qui produit les anacardes.
ANACHORÈTE
. s. m. (On prononce Anakorète. ) Ermite, religieux qui vit seul dans un désert. Il se dit par opposition Aux religieux qui vivent en commun, et qu'on appelle autrement ...
ANACHRONISME
. s. m. (CH se prononce comme K.) Faute contre la chronologie. Il se dit principalement de La faute qui consiste à placer un fait, un événement avant sa date. Virgile s'est ...
ANACOLUTHE
. s. f. T. de Grammaire. Sorte d'ellipse, par laquelle on omet, dans une phrase, le mot, le terme qui est le corrélatif ordinaire de l'un des mots, des termes exprimés. Il ne ...
ANACRÉONTIQUE
. adj. des deux genres Qui est dans le genre, dans le goût des odes d'Anacréon. Vers anacréontiques. Ode anacréontique. Poésies anacréontiques. Pièce anacréontique. ...
ANAGALLIS
. s. m. Voyez MOURON.
ANAGNOSTE
. s. m. T. d'Antiq., emprunté du grec. Nom que les Romains donnaient à celui de leurs esclaves qui faisait la lecture pendant les repas.
ANAGOGIQUE
. adj. des deux genres T. de Théol. Il ne se dit guère que dans cette locution, Interprétation anagogique, Interprétation qu'on tire d'un sens naturel et littéral, pour ...
ANAGRAMMATISER
. v. n. S'occuper de l'anagramme des mots. Il est peu usité.
ANAGRAMMATISTE
. s. m. Celui qui fait des anagrammes. Il est peu usité.
ANAGRAMME
. s. f. Transposition et nouvel arrangement des lettres qui composent un mot, un nom, disposées de telle sorte, qu'elles forment un ou plusieurs autres mots ayant un autre ...
ANAGYRIS
. s. m. (On prononce l'S.) T. de Botan. Arbrisseau de la famille des légumineuses, dont les feuilles purgent violemment, et dont l'écorce et le bois sont très-fétides ...
ANALECTES
. s. m. pl. T. de Philologie. Fragments choisis d'un auteur ou de plusieurs. Les Analectes de Brunck.
ANALÈME
. s. m. T. de Géogr. astronomique. Projection orthographique de tous les cercles de la sphère sur les colures des solstices.
ANALEPTIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Il se dit Des remèdes ou des aliments propres à rendre les forces aux convalescents. Chocolat analeptique.   Il s'emploie aussi comme ...
ANALOGIE
. s. f. Il se dit d'Une sorte de rapport, de ressemblance, de similitude qui existe à certains égards entre deux ou plusieurs choses différentes. Il y a de l'analogie entre ...
ANALOGIQUE
. adj. des deux genres Qui a de l'analogie. Termes analogiques.
ANALOGIQUEMENT
. adv. D'une manière analogique. Le mot de pied se dit analogiquement du bas d'une montagne.
ANALOGUE
. adj. des deux genres Qui a de l'analogie avec une autre chose. Comparer les êtres, les faits analogues. Ces deux idiomes sont analogues. Des formes analogues. C'est un cas ...
ANALYSE
. s. f. T. didactique. Résolution d'un tout en ses parties. Faire l'analyse d'une fleur. L'analyse d'un mot composé. On le dit plus particulièrement, en Chimie, de ...
ANALYSER
. v. a. Faire une analyse ; Procéder par voie d'analyse. Analyser une fleur. Analyser une substance, des eaux minérales, un végétal, etc. Analyser et comparer. Analyser ...
ANALYSTE
. s. m. Celui qui est versé dans l'analyse. On ne le dit guère qu'en Mathématique. Habile analyste.
ANALYTIQUE
. adj. des deux genres Qui procède par voie d'analyse, qui tient de l'analyse, ou Qui contient une analyse. Méthode analytique. Examen analytique. Tables analytiques. ...
ANALYTIQUEMENT
. adv. Par analyse, par voie d'analyse. Procéder analytiquement.
ANAMORPHOSE
. s. f. Dessin, tableau fait de manière à ne présenter l'image régulière d'un objet qu'autant qu'on le regarde d'une certaine distance, ou dans un miroir, etc., et qui ...
ANANAS
. s. m. Plante originaire des Indes, qu'on élève en Europe dans des serres chaudes, et dont le fruit, appelé de même Ananas, est très-estimé pour sa saveur.
ANAPESTE
. s. m. Sorte de pied, dans la poésie grecque et dans la poésie latine, composé de deux brèves et une longue.
ANAPESTIQUE
. adj. Il se dit D'une sorte de vers dans lequel peut entrer l'anapeste, mais qui admet également le dactyle et le spondée à tous les pieds. Vers anapestique. Mètre ...
ANAPHORE
. s. f. Figure de rhétorique qui consiste à répéter le même mot au commencement de plusieurs phrases ou des divers membres d'une période.
ANAPHRODITE
. adj. des deux genres T. de Médec. Insensible à l'amour, impropre à la génération.
ANARCHIE
. s. f. État d'un peuple qui n'a plus ni chef, ni autorité à laquelle on obéisse, ni lois auxquelles on soit soumis. Tomber dans l'anarchie. Sortir de l'anarchie. Un État en ...
ANARCHIQUE
. adj. des deux genres Qui tient de l'anarchie. Un État anarchique.   Il signifie aussi, Favorable à l'anarchie. Opinion anarchique. Principes anarchiques. Système ...
ANARCHISTE
. s. des deux genres Partisan de l'anarchie, fauteur de troubles.
ANASARQUE
. s. f. T. de Médec. Infiltration séreuse de tout le tissu cellulaire, principalement du tissu cellulaire sous-cutané.
ANASTOMOSE
. s. f. T. d'Anat. L'abouchement d'un vaisseau dans un autre. Les anastomoses servent à la circulation du sang. L'anastomose des veines, des artères, des vaisseaux ...
ANASTOMOSER
(S'). v. pron. T. d'Anat. Se joindre par anastomose, s'emboucher l'un dans l'autre. Les artères s'anastomosent fréquemment entre elles. Un vaisseau qui s'anastomose avec un ...
ANASTROPHE
. s. f. T. de Gram. Renversement de la construction naturelle ou ordinaire. En latin, Mecum, vobiscum, sont des anastrophes, pour Cum me, cum vobis.
ANATHÉMATISER
. v. a. Frapper d'anathème, excommunier. Anathématiser les hérétiques. Anathématiser l'hérésie.   Il s'emploie quelquefois au figuré, surtout dans le style soutenu, et ...
ANATHÈME
. s. m. Excommunication ; retranchement de la communion de l'Église. Lancer anathème. Frapper d'anathème. Prononcer anathème. Fulminer anathème. Dire anathème à ...
ANATIFE
. s. m. T. d'Hist. nat. Nom d'un genre de coquillage multivalve, vulgairement appelé Pousse-pieds, et dont on a cru longtemps qu'il pouvait naître des canards.
ANATOMIE
. s. f. L'action ou l'art de disséquer un corps humain, un animal, ou un végétal, pour connaître le nombre, la forme, la situation, les rapports, les connexions et la ...
ANATOMIQUE
. adj. des deux genres Qui appartient à l'anatomie. Observations, recherches, travaux anatomiques. Préparations, démonstrations anatomiques. Sujet anatomique.
ANATOMIQUEMENT
. adv. D'une manière anatomique. Un historien, un poëte ne doit pas décrire anatomiquement les blessures de ses héros.
ANATOMISER
. v. a. Faire l'anatomie, la dissection. Anatomiser un corps. On dit plus ordinairement, Disséquer. Fig., Anatomiser un livre, un discours, etc., En examiner toutes les ...
ANATOMISTE
. s. m. Celui qui s'occupe d'anatomie, qui est savant dans l'anatomie. Grand anatomiste. Un médecin doit être anatomiste. Le scalpel de l'anatomiste.
ANCÊTRES
. s. m. pl. Les aïeux, ceux de qui on descend. Il ne se dit guère que de Ceux qui sont au-dessus du degré de grand-père, et qu'en parlant Des maisons illustres. Dégénérer ...
ANCHE
. s. f. Petit bec plat, formé de deux lames communément faites de roseau aminci, par lequel on souffle dans les hautbois, les bassons, les clarinettes. L'anche d'un ...
ANCHILOPS
. s. m. (On prononce Ankilops. ) T. de Médec. Tumeur, ordinairement inflammatoire, qui est située à l'angle interne de l'oeil, et qui dégénère assez souvent en abcès. ...
ANCHOIS
. s. m. Petit poisson de mer, que l'on sale après en avoir enlevé la tête, et que l'on mange ordinairement cru. De bons anchois. Une salade d'anchois. Un baril d'anchois.
ANCIEN
, IENNE. adj. (Il est tantôt de deux et tantôt de trois syllabes en vers ; mais autrefois on ne lui en donnait que deux.) Qui est depuis longtemps. Cette loi est fort ...
ANCIENNEMENT
. adv. Autrefois, dans les siècles passés. Anciennement on faisait telle chose. Anciennement on vivait d'une autre manière.
ANCIENNETÉ
. s. f. Qualité de ce qui est ancien. Des choses vénérables par leur ancienneté. L'ancienneté d'une loi, d'une coutume, d'un titre.   L'ancienneté d'une maison, d'une ...
ANCILE
. s. m. T. d'Antiq. romaine. Nom d'un bouclier sacré que les Romains croyaient être tombé du ciel, et qu'ils regardaient comme un gage de la durée de leur empire. Numa, ...
ANCOLIE
. s. f. T. de Botan. Plante cultivée dans les jardins, à cause de la beauté de sa fleur, qui est garnie de cinq nectaires en forme de cornets recourbés et alternant avec ...
ANCRAGE
. s. m. T. de Marine. Lieu propre et commode pour ancrer. Il y a bon ancrage sur cette côte. Ce mot a vieilli ; on dit aujourd'hui Mouillage, excepté dans la locution ...
ANCRE
. s. f. Instrument de fer, qui a un de ses bouts terminé par un anneau, et l'autre par deux branches formant une espèce d'arc ou d'angle très-ouvert, et qu'on laisse tomber, ...
ANCRER
. v. n. Jeter l'ancre. Ils trouvèrent que le mouillage était bon en cet endroit, ils y ancrèrent. Ce mot n'est plus usité parmi les marins : ils disent, Mouiller.   Il ...
ANDABATE
. s. m. T. d'Antiq. Gladiateur qui combattait avec un bandeau sur les yeux.
ANDAIN
. s. m. L'étendue de pré qu'un faucheur peut faucher à chaque pas qu'il avance.
ANDANTÉ
. adv. (Quelques personnes prononcent l'É final comme un E muet, et disent, Andante. ) T. de Musique, emprunté de l'italien. Il se met à la tête d'un air, pour marquer que ...
ANDELLE
Voyez BOIS .
ANDOUILLE
. s. f. Boyau de porc, rempli, farci d'autres boyaux, ou de la chair hachée du même animal. Andouilles fumées. Grosses andouilles. Andouilles de chair de porc. Prov. et ...
ANDOUILLER
. s. m. T. de Vénerie. Espèce de petite corne qui vient au bois du cerf, du daim et du chevreuil. Les andouillers d'un cerf. Le premier, le second andouiller. Un chasseur ...
ANDOUILLETTE
. s. f. Chair de veau hachée et pressée en forme de petite andouille.
ANDROGYNE
. s. m. Hermaphrodite, personne qui réunit les deux sexes, qui est mâle et femelle tout ensemble. La fable de l'Androgyne dans les Dialogues de Platon.   Il se dit ...
ANDROÏDE
. s. m. Automate à figure humaine, qui, par le moyen de ressorts, exécute en apparence quelques-unes des fonctions et des actions particulières à l'homme. Le flûteur de ...
ANDROMÈDE
. s. f. T. d'Astron. Constellation de l'hémisphère septentrional.
ÂNE
. s. m. Bête de somme qui a de longues oreilles. Un âne qui brait. Âne sauvage. Âne domestique. Le bât d'un âne. Bâter un âne. Aller sur un âne. Monter sur un âne. ...
ANÉANTIR
. v. a. Réduire au néant. Dieu seul peut anéantir les êtres qu'il a créés.   Il se dit par exagération en parlant De diverses choses, et signifie, Détruire ...
ANÉANTISSEMENT
. s. m. Réduction au néant. L'anéantissement des créatures dépend de Dieu seul.   Il se dit au figuré de L'abaissement d'une fortune élevée, du renversement, de la ...
ANECDOTE
. s. f. Particularité secrète d'histoire, qui avait été omise ou supprimée par les historiens précédents. Anecdote curieuse, scandaleuse. Les anecdotes sont ordinairement ...
ANECDOTIER
. s. m. Celui qui a l'habitude de recueillir et de raconter des anecdotes, et le plus souvent des anecdotes fausses. C'est un anecdotier. Il est familier.
ANECDOTIQUE
. adj. des deux genres Qui tient de l'anecdote, qui a rapport aux anecdotes, qui contient des anecdotes. Fait anecdotique. Histoire anecdotique.   Pièce anecdotique, Pièce de ...
ÂNÉE
. s. f. La charge d'un âne.
ANÉMOMÈTRE
. s. m. Instrument qui sert à mesurer la force du vent.
ANÉMONE
. s. f. Plante printanière dont la tige est une hampe droite, garnie ordinairement de trois feuilles formant une sorte de collerette : sa fleur, qui porte le même nom, est ...
ÂNERIE
. s. f. Grande ignorance de ce qu'on devrait savoir. Quelle ânerie à un médecin de ne connaître pas les remèdes qu'il ordonne !   Il se dit aussi Des fautes commises par ...
ÂNESSE
. s. f. La femelle de l'âne. Lait d'ânesse.
ANETH
. s. m. T. de Botan. Plante ombellifère dont la semence est employée en médecine comme tonique, excitante et carminative. Le fenouil est une sorte d'aneth. Huile d'aneth. ...
ANÉVRISMAL
, ALE. adj. T. de Médec. Qui tient de l'anévrisme, qui a rapport à l'anévrisme. Palpitations anévrismales. Tumeur anévrismale.
ANÉVRISME
. s. m. (Quelques-uns, se conformant à l'étymologie, écrivent, Anévrysme. ) T. de Médec. Il se dit proprement d'Une tumeur contre nature, causée par la dilatation d'une ...
ANFRACTUEUX
, EUSE. adj. Plein de détours et d'inégalités. Chemin anfractueux.
ANFRACTUOSITÉ
. s. f. Il s'emploie surtout au pluriel, et signifie, Détours et inégalités, cavités, enfoncements. Ce chemin est plein d'anfractuosités. Les anfractuosités des rochers.   ...
ANGAR
. s. m. Voyez HANGAR.
ANGE
. s. m. Créature purement spirituelle, qu'on représente sous la figure humaine, avec des ailes. Bon ange. Mauvais ange. Ange de lumière. Ange de ténèbres. La chute des ...
ANGÉLIQUE
. adj. des deux genres Qui appartient à l'ange, qui est propre à l'ange. La nature angélique. Les esprits angéliques. Les choeurs angéliques. Les perfections angéliques. ...
ANGÉLIQUE
. s. f. Plante ombellifère odoriférante, dont on confit dans le sucre les tiges encore vertes, et qui fait aussi la base de plusieurs préparations liquides. L'angélique ...
ANGÉLIQUEMENT
. adv. D'une manière angélique. Il est peu usité.
ANGELOT
. s. m. Sorte de petit fromage qui se fait en Normandie. Une douzaine d'angelots. ANGELOT, est aussi le nom d'Une espèce de monnaie qui avait cours en France sous Philippe ...
ANGELUS
. s. m. (On prononce l'S.) T. de Liturgie cathol. Prière qui commence par le mot Angelus, en l'honneur du mystère de l'Incarnation, et qui se fait trois fois le jour, le ...
ANGINE
. s. f. T. de Médec., par lequel on désignait autrefois, Toute difficulté d'avaler ou de respirer. Il a maintenant une signification un peu moins étendue, et s'applique ...
ANGINEUX
, EUSE. adj. T. de Médec. Qui est accompagné d'angine.
ANGIOGRAPHIE
. s. f. Description des vaisseaux du corps humain.
ANGIOLOGIE
. s. f. Partie de l'anatomie qui traite des vaisseaux du corps humain, c'est-à-dire, des veines, des artères, et des vaisseaux lymphatiques.
ANGIOSPERME
. adj. des deux genres T. de Botan. Il se dit Des plantes à fleurs personnées, dont les semences sont contenues dans une enveloppe ou capsule bien distincte. Plante ...
ANGIOSPERMIE
. s. f. T. de Botan. Nom donné, dans le système de Linné, au second ordre de la quatorzième classe ou didynamie ; ordre qui comprend les plantes angiospermes.
ANGLAISE
. s. f. Espèce de danse d'un mouvement très-vif. Danser l'anglaise, une anglaise.   Il se dit aussi Des airs sur lesquels on exécute cette danse. Jouer une anglaise. ...
ANGLAISER
. v. a. Couper la queue d'un cheval à l'anglaise. ANGLAISÉ, ÉE. participe, Un cheval anglaisé.
ANGLE
. s. m. Ouverture de deux lignes qui se rencontrent en un point, degré d'inclinaison qu'elles ont l'une à l'égard de l'autre. Angle droit. Angle aigu. Angle obtus. Angle de ...
ANGLET
. s. m. T. d'Archit. Petite cavité en angle droit, qui sépare les bossages, et dont le profil offre la figure d'un V couché (V).
ANGLEUX
, EUSE. adj. Il ne se dit guère que Des noix dont la substance est tellement renfermée en de certains petits angles ou coins, qu'il est difficile de l'en tirer. Une noix ...
ANGLICAN
, ANE. adj. Il ne se dit que De ce qui a rapport à la religion dominante en Angleterre. Le rit anglican. L'Église anglicane. Le clergé anglican. Il est anglican.   Il est ...
ANGLICISME
. s. m. Façon de parler particulière à la langue anglaise.  Il se dit aussi Des façons de parler empruntées à la langue anglaise, et transportées dans une autre langue. ...
ANGLOMANE
. adj. des deux genres souvent employé comme substantif. Imitateur ou admirateur outré des coutumes, des manières, des modes anglaises.
ANGLOMANIE
. s. f. Enthousiasme qui fait admirer ou imiter, avec un excès ridicule, tout ce qui appartient à l'Angleterre.
ANGOISSE
. s. f. Anxiété extrême, accompagnée d'un serrement douloureux à l'épigastre, d'oppression et de palpitation : on l'observe dans plusieurs maladies, surtout dans les ...
ANGON
. s. m. Javelot, demi-pique à l'usage des Francs, dont le fer, semblable à celui d'une lance, était accompagné de deux crocs acérés. On lançait l'angon, ou l'on s'en ...
ANGORA
. adj. des deux genres Il se dit De certaines races d'animaux, tels que chats, lapins et chèvres, qui sont originaires d'Angora dans l'Asie Mineure, et qui se distinguent par ...
ANGUILLADE
. s. f. Coup qu'on donne à quelqu'un avec une peau d'anguille, un fouet, un mouchoir tortillé, ou autre chose semblable. Donner des anguillades à quelqu'un. Il est familier. ...
ANGUILLE
. s. f. Poisson d'eau douce de la forme d'un serpent, et couvert d'une peau glissante. Pêcher des anguilles. Écorcher une anguille. Anguilles de Melun. Anguille de mer, de ...
ANGULAIRE
. adj. des deux genres Qui a un ou plusieurs angles. Figure angulaire. Corps angulaire. On dit plus ordinairement, Corps anguleux.   Il se dit, en Architecture, De ce qui est ...
ANGULEUX
, EUSE. adj. Dont la surface a plusieurs angles. Un corps très-anguleux. La tige de cette plante est anguleuse.
ANGUSTICLAVE
. s. m. T. d'Antiq. rom. Tunique que portaient les chevaliers romains, et qui était ornée de bandes de pourpre étroites ; tandis que les bandes du laticlave, tunique des ...
ANGUSTIÉ
, ÉE. adj. Étroit, serré. Il ne se dit que D'un chemin, et il est vieux.
ANICROCHE
. s. f. Difficulté, embarras. Il y a quelque anicroche dans cette affaire. Nous avons rencontré des anicroches qui nous retardent.   Il se dit aussi de Mauvaises difficultés ...
ÂNIER
, IÈRE. s. Celui, celle qui conduit des ânes.
ANIL
. s. m. T. de Botan. Plante dont on tire l'indigo. Voyez INDIGO.
ANIMADVERSION
. s. f. Improbation, censure, blâme, correction en paroles seulement. Ce procédé mérite l'animadversion publique. Cet écrit lui a attiré l'animadversion de tous les ...
ANIMAL
. s. m. Être organisé et doué de sensibilité. Animal sauvage. Animal domestique. Animal carnassier. Animaux nuisibles. Animal terrestre. Animal aquatique. Animal ...
ANIMAL
, ALE. adj. Qui appartient, qui est propre à l'animal. L'économie animale. Vie animale. Les facultés animales. Les fonctions animales. Les esprits animaux.   Il se dit ...
ANIMALCULE
. s. m. T. didactique. Petit animal. Il ne se dit guère que Des animaux qu'on ne peut voir qu'à l'aide du microscope dans certains liquides. Les animalcules spermatiques. Les ...
ANIMALISATION
. s. f. T. didactique. Transformation des aliments en la propre substance de l'animal qui s'en nourrit.
ANIMALISER
(S'). v. pron. T. didactique. Acquérir les qualités des substances animales ; s'assimiler à la propre substance de l'animal. ANIMALISÉ, ÉE. participe
ANIMALITÉ
. s. f. T. didactique. L'ensemble des attributs et des facultés qui distinguent l'animal, qui lui sont propres.
ANIMATION
. s. f. T. didactique. Action d'animer. Il se dit particulièrement de L'union de l'âme au corps, dans l'embryon humain. L'animation du foetus.
ANIMER
. v. a. Mettre l'âme, le principe de la vie dans un corps organisé. Il y a dans les corps vivants un principe qui les anime. Qui est-ce qui anime les corps ? La Fable dit que ...
ANIMOSITÉ
. s. f. Mouvement de dépit, de haine par lequel on est porté à nuire à une personne de qui on a reçu ou cru recevoir quelque offense. Avoir une grande animosité contre ...
ANIS
. s. m. Plante ombellifère et odoriférante qui porte une graine de même nom, dont on se sert en médecine, et dont on fait aussi de petites dragées, de l'anisette, etc. ...
ANISER
. v. a. Donner à une chose le goût de l'anis en la parsemant de cette graine, ou en y mêlant quelque extrait d'anis. Aniser un gâteau. Aniser une liqueur.   ANISÉ, ÉE. ...
ANISETTE
. s. f. Liqueur spiritueuse, composée avec de l'essence d'anis. Anisette de Bordeaux. Anisette de Hollande. Une bouteille d'anisette. Boire de l'anisette.
ANKYLOSE
. s. f. T. de Médec. Privation complète ou incomplète du mouvement dans les articulations, dans les jointures.
ANNAL
, ALE. adj. (Dans ce mot et dans les trois suivants, on fait sentir les deux N.) T. de Jurispr. Qui ne dure qu'un an, qui n'est valable que pendant un an. Il ne lui donna qu'une ...
ANNALES
. s. f. pl. Histoire qui rapporte les événements année par année. Les Annales de Tacite. Les annales de France. Annales politiques. Annales ecclésiastiques. Annales ...
ANNALISTE
. s. m. Historien qui écrit des annales. Les annalistes de France.
ANNATE
. s. f. Revenu d'une année que ceux qui ont obtenu des bénéfices payent à la chambre apostolique, en retirant leurs bulles. Droit d'annate. Payer l'annate. Les annates ...
ANNEAU
. s. m. Cercle qui est fait d'une matière dure, et qui sert à attacher quelque chose. Un anneau de fer, de cuivre, d'argent, de corne. Les anneaux d'un rideau. Les anneaux ...
ANNÉE
. s. f. Employé sans qualification, ce mot exprime Le temps que la terre met à faire une révolution entière dans son orbite, et pendant lequel le soleil nous semble ...
ANNELER
. v. a. Former en anneaux. Il n'est guère usité qu'en parlant Des cheveux qu'on frise, et qu'on tourne en boucles. Anneler des cheveux. ANNELÉ, ÉE. participe, Des cheveux ...
ANNELET
. s. m. Petit anneau. Il n'est guère usité qu'en termes d'Architecture, et il se dit de Petits listels ou filets qui sont au chapiteau dorique.
ANNÉLIDES
. s. m. pl. T. d'Hist. nat. Nom d'une classe d'animaux qui comprend les vers à sang rouge, dont le corps est annelé transversalement.
ANNELURE
. s. f. Frisure de cheveux par boucles ou anneaux. Il est peu usité.
ANNEXE
. s. f. (On fait sentir les deux N.) T. de Jurispr. féodale. Il se disait Des terres ou domaines attachés à une seigneurie, dont ils n'étaient pas mouvants ou dépendants. ...
ANNEXER
. v. a. Joindre, attacher. En termes de Pratique et d'Administration, Annexer une pièce à une autre pièce, à un dossier.   Il se dit spécialement en parlant D'une terre, ...
ANNIHILATION
. s. f. (Dans ce mot et dans le suivant, on fait sentir les deux N.) T. didactique. Anéantissement.
ANNIHILER
. v. a. T. didactique. Anéantir. En Jurispr., Annihiler un acte, un testament, une donation.   ANNIHILÉ, ÉE. participe
ANNIVERSAIRE
. adj. des deux genres Il se dit D'une époque ou d'une cérémonie qui ramène le souvenir d'un événement arrivé à pareil jour une ou plusieurs années auparavant. Jour ...
ANNONAIRE
. adj. Voy. Loi annonaire.
ANNONCE
. s. f. Avis par lequel on fait savoir quelque chose au public, verbalement ou par écrit. Faire une annonce au prône. Annonce de livres à vendre. Mettre une annonce dans les ...
ANNONCER
. v. a. Faire savoir une nouvelle à quelqu'un. Annoncer une bonne nouvelle, une mauvaise nouvelle. Il n'annonce jamais que des choses désagréables. Il nous est venu annoncer ...
ANNONCEUR
. s. m. Il se disait autrefois Du comédien qui venait, vers la fin du spectacle, faire l'annonce des pièces qu'on devait jouer le lendemain.
ANNONCIADE
. s. f. Nom de certains ordres religieux, qui rappelle l'annonciation de l'ange Gabriel à la Vierge. Religieux, religieuse de l'ordre de l'Annonciade.   Une annonciade, Une ...
ANNONCIATION
. s. f. On appelle ainsi Le message de l'ange Gabriel à la Vierge, pour lui annoncer le mystère de l'incarnation ; et on appelle aussi de même Le jour où l'Église ...
ANNOTATEUR
. s. m. Celui qui fait des annotations, des remarques sur un texte.
ANNOTATION
. s. f. Il se dit Des notes, des remarques faites sur un texte, pour en éclaircir divers passages. Ce philologue a fait d'excellentes annotations sur Homère, sur Virgile, ...
ANNOTER
. v. a. Faire des notes, des remarques sur un texte. Il a annoté les ouvrages de Pline, de Tacite. Annoter un code de lois.   Il signifiait, dans la Pratique ancienne, ...
ANNUAIRE
. s. m. Sorte d'ouvrage que l'on publie chaque année, et qui contient le résumé des événements de l'année précédente, ou des renseignements sur l'industrie et la ...
ANNUEL
, ELLE. adj. Qui dure un an. Le consulat à Rome était annuel. L'exercice de cette charge est annuel. Magistrature annuelle.   Il se dit aussi De certaines choses qui ...
ANNUEL
. s. m. Messe que l'on fait dire tous les jours pendant une année, pour une personne défunte, en commençant à compter du jour de sa mort. Il a ordonné un annuel après sa ...
ANNUELLEMENT
. adv. Par chaque année. Il tire annuellement dix mille francs de revenu de cette terre. On lui paye annuellement mille écus pour ce travail. Une fête qui se célèbre ...
ANNUITÉ
. s. f. Sorte d'emprunt par lequel le débiteur s'engage à faire annuellement, pendant un nombre d'années déterminé, un payement qui comprend les intérêts de la somme ...
ANNULAIRE
. adj. des deux genres Qui est propre à recevoir un anneau, ou Qui ressemble à un anneau. Il est principalement usité dans les locutions suivantes : Doigt annulaire, Le ...
ANNULATION
. s. f. Action d'annuler. L'annulation d'un acte, d'un marché.
ANNULER
. v. a. Rendre nul. La cour royale a annulé ce testament, a annulé toutes ces procédures. Annuler un contrat, un acte, une lettre de change. Annuler un marché.   ANNULÉ, ...
ANOBLIR
. v. a. Faire noble, donner à quelqu'un le titre et les droits de noblesse. Le roi l'avait anobli. Cette famille fut anoblie par Henri IV. Il y avait autrefois des charges qui ...
ANOBLISSEMENT
. s. m. Récompense, faveur du prince, par laquelle on est anobli. Lettres d'anoblissement.
ANODIN
, INE. adj. T. de Médec. Il se dit Des remèdes qui ont la propriété de calmer les douleurs, et quelquefois de les faire cesser complétement. Les préparations de ciguë, ...
ANOMAL
, ALE. adj. T. didactique. Irrégulier, qui s'écarte de la règle. Il se dit, en Grammaire, Des verbes qui ne suivent pas dans leur conjugaison la règle ordinaire des autres ...
ANOMALIE
. s. f. T. didactique. Irrégularité. Il y a bien de l'anomalie dans ce verbe, dans ce nom. Les anomalies du langage. Les anomalies des maladies. Les anomalies du règne ...
ANOMALISTIQUE
. adj. f. T. d'Astron. Il n'est usité que dans cette locution, Année anomalistique, Le temps que la terre emploie à revenir d'un point de son orbite au même point.  ...
ANOMIE
. s. f. T. d'Hist. nat. Genre de coquillages dont plusieurs espèces sont ornées de vives couleurs, et dont quelques-unes servent à la nourriture de l'homme.
ÂNON
. s. m. Le petit d'un âne. L'ânesse et l'ânon.
ÂNONNEMENT
. s. m. Action d'ânonner. Un ânonnement insupportable.
ÂNONNER
. v. n. Ne lire ou ne réciter, ne répondre qu'avec peine, qu'en hésitant. Il y a deux ans que cet enfant va à l'école, et il ne fait encore qu'ânonner. Ânonner en ...
ANONYME
. adj. des deux genres Qui est sans nom. Il ne se dit que Des auteurs dont on ne sait point le nom, et Des écrits dont on ne connaît point l'auteur. Auteur anonyme. L'auteur de ...
ANSE
. s. f. La partie de certains vases, de certains ustensiles, par laquelle on les prend pour s'en servir, et qui est ordinairement courbée en arc. L'anse d'un seau, d'un pot, ...
ANSE
. s. f. Ligue. Voyez HANSE.
ANSÉATIQUE
. adj. f. Voy. HANSÉATIQUE.
ANSPECT
. s. m. T. de Marine. Barre de bois, en forme de pince, qui sert à remuer des fardeaux. Il se dit particulièrement Du levier de ce genre qui sert à la manoeuvre des ...
ANSPESSADE
. s. m. Il se disait autrefois d'Un bas-officier d'infanterie subordonné au caporal.
ANTAGONISME
. s. m. T. d'Anat. Action des muscles qui agissent en sens inverse l'un de l'autre.
ANTAGONISTE
. s. m. Celui qui fait des efforts, qui soutient une lutte pour faire prévaloir ses prétentions, ses sentiments, ses opinions. Les partisans de Jansénius étaient les ...
ANTAN
. s. m. L'année qui précède celle qui court. Il est vieux, et ne se dit guère que dans cette phrase proverbiale, Je ne m'en soucie non plus que des neiges d'antan.
ANTANACLASE
. s. f. T. de Rhétorique. Répétition d'un même mot pris en différents sens.
ANTARCTIQUE
. adj. des deux genres T. de Géogr. et d'Astron. Qui est opposé au pôle arctique ou septentrional. Pôle antarctique. Les terres antarctiques. Cercle polaire antarctique. ...
ANTÉCÉDEMMENT
. adv. Antérieurement, avant dans l'ordre du temps. Il est peu usité.
ANTÉCÉDENT
, ENTE. adj. Qui est auparavant, qui précède dans l'ordre du temps. Les actes antécédents. Les procédures antécédentes.
ANTÉCÉDENT
. s. m. Il se dit d'Un fait passé qu'on rappelle à propos d'un fait actuel, d'une circonstance présente. Je voudrais bien me fier à lui, mais les antécédents ne sont pas en ...
ANTÉCESSEUR
. s. m. Il se disait autrefois d'Un professeur en droit dans une université.
ANTÉCHRIST
. s. m. (L'S ne se prononce pas.) Celui qui est opposé à JÉSUS-CHRIST, qui est l'ennemi de JÉSUS-CHRIST. Il est dit dans l'Écriture que, dès le temps des apôtres, il y ...
ANTÉDILUVIEN
, IENNE. adj. Qui a existé avant le déluge. Animaux antédiluviens. Histoire antédiluvienne.
ANTENNE
. s. f. T. de Marine. Longue pièce de bois, sorte de vergue longue et flexible qui s'attache à une poulie vers le milieu ou vers le haut du mât, pour soutenir la voile ...
ANTÉPÉNULTIÈME
. adj. des deux genres Qui précède immédiatement la pénultième. L'antépénultième vers de cette page. Dans l'antépénultième ligne. L'antépénultième syllabe d'un ...
ANTÉRIEUR
, EURE. adj. Qui est avant, qui précède. Il se dit par rapport au lieu et au temps. La partie antérieure d'un vaisseau. Les parties antérieures d'un corps. Une époque ...
ANTÉRIEUREMENT
. adv. Précédemment. Ma demande a été faite antérieurement à la vôtre. Ce qui s'est passé antérieurement.
ANTÉRIORITÉ
. s. f. Priorité de temps. Antériorité d'hypothèque. Antériorité de date. Antériorité de droit, de titre. L'antériorité d'une demande, d'une découverte.
ANTHÈRE
. s. f. T. de Botan. Petit sac membraneux qui constitue la partie essentielle de l'étamine, et qui est ordinairement placé à l'extrémité d'un filet. C'est l'anthère qui ...
ANTHOLOGIE
. s. f. Il signifie proprement, Collection ou choix de fleurs ; et il se dit figurément d'Un recueil de petites pièces de poésie choisies. L'Anthologie grecque.
ANTHRAX
. s. m. T. de Médec. Inflammation circonscrite, et essentiellement gangréneuse, du tissu cellulaire sous-cutané. On le nomme aussi Charbon.
ANTHROPOLOGIE
. s. f. T. didactique. Histoire naturelle de l'homme ; étude de l'homme considéré principalement sous le point de vue physique. L'anthropologie s'applique à déterminer et ...
ANTHROPOMORPHISME
. s. m. Doctrine ou opinion de ceux qui attribuent à Dieu une figure humaine.
ANTHROPOMORPHITE
. s. des deux genres Celui ou celle qui attribue à Dieu une figure humaine.
ANTHROPOPHAGE
. adj. des deux genres Il ne se dit que Des hommes qui mangent de la chair humaine. Une nation anthropophage. Les peuples anthropophages.   Il est aussi substantif. C'est un ...
ANTHROPOPHAGIE
. s. f. Habitude de manger de la chair humaine.
ANTI
. Préposition empruntée du grec, et qui s'emploie en français dans plusieurs mots composés, pour marquer Opposition, contrariété. Ainsi l'on dit, Antiscorbutique, ...
ANTIAPOPLECTIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Il se dit Des remèdes contre l'apoplexie. Eau antiapoplectique.
ANTICHAMBRE
. s. f. Celle des pièces d'un appartement qui est immédiatement avant la chambre. Il y a dans cet appartement antichambre, chambre et cabinet. Attendre dans une antichambre. ...
ANTICHRÈSE
. s. f. T. de Droit. Convention par laquelle un débiteur remet en nantissement à son créancier un immeuble dont les revenus doivent servir à l'acquittement de la dette. ...
ANTICHRÉTIEN
, IENNE. adj. Il se dit De ce qui est opposé à la religion chrétienne. Maximes antichrétiennes.
ANTICIPATION
. s. f. Action par laquelle on anticipe. Anticipation de payement. Il m'a payé par anticipation. Il s'en est emparé par anticipation. Cette anticipation sur les époques jette ...
ANTICIPER
. v. a. Prévenir, devancer. Il ne se dit que Du temps, et, par ellipse, Des choses dont on prévient le temps. Anticiper le temps, le jour. Le terme n'était pas échu, il a ...
ANTIDARTREUX
, EUSE. adj. T. de Médec. Il se dit Des remèdes contre les dartres.
ANTIDATE
. s. f. Fausse date, antérieure à la véritable. On a prouvé l'antidate de cet acte.
ANTIDATER
. v. a. Mettre à un acte, à une lettre, à un effet de commerce, etc., une fausse date, antérieure à la véritable. Antidater un contrat, un acte, une lettre. ANTIDATÉ, ...
ANTIDOTE
. s. m. Contrepoison ; médicament auquel on attribue la propriété de prévenir ou de combattre les effets d'un poison, d'un venin, d'une maladie contagieuse. Bon, ...
ANTIENNE
. s. f. T. de Liturgie cathol. Sorte de verset que le chantre dit, en tout ou en partie, dans l'office de l'église, avant un psaume ou un cantique, et qui se répète après ...
ANTIFÉBRILE
. adj. des deux genres T. de Médec. Voyez FÉBRIFUGE.
ANTILAITEUX
, EUSE. adj. T. de Médec. Il se dit Des remèdes qu'on a crus propres à faire passer le lait, et à guérir les maladies qu'on lui attribue.
ANTILOGIE
. s. f. T. didactique. Contradiction entre quelques idées d'un même discours.
ANTILOPE
. s. f. T. d'Hist. nat. Genre de mammifères de la famille des ruminants. Les gazelles appartiennent au genre des antilopes.
ANTIMOINE
. s. m. Métal dont on fait différentes préparations dans la pharmacie, telles que l'émétique, etc. Il est très-fragile, brillant, d'un blanc bleuâtre, et d'une texture ...
ANTIMONIAL
, ALE ou ANTIMONIÉ, ÉE. adj. T. de Pharm. Qui appartient à l'antimoine, qui en contient. Préparations antimoniales. Remèdes antimoniaux. Tartrate de potasse antimonié ...
ANTINOMIE
. s. f. Contradiction réelle ou apparente entre deux lois. Cette antinomie embarrasse tous les jurisconsultes. Concilier des antinomies.
ANTIPAPE
. s. m. Celui qui se porte pape sans être légitimement et canoniquement élu. Dans le grand schisme d'Occident, on a vu en même temps deux antipapes.
ANTIPATHIE
. s. f. Aversion, répugnance naturelle et non raisonnée qu'on a pour quelqu'un, pour quelque chose. Il se dit Des personnes et des animaux. Antipathie naturelle, invincible. ...
ANTIPATHIQUE
. adj. des deux genres Contraire, opposé. Il se dit surtout au sens moral. Ces deux personnes-là ont des humeurs antipathiques. Caractères, sentiments antipathiques. Fam., ...
ANTIPÉRISTALTIQUE
. adj. T. de Médec. Il se dit D'un mouvement accidentel des intestins, qui est opposé au mouvement péristaltique, et par lequel ces organes se contractent de haut en bas, de ...
ANTIPÉRISTASE
. s. f. T. didactique. Action de deux qualités contraires, dont l'une augmente la force de l'autre. Les péripatéticiens disent que c'est par antipéristase que le feu est plus ...
ANTIPESTILENTIEL
, ELLE. adj. T. de Médec. Il se dit Des remèdes, des préservatifs employés contre la peste.
ANTIPHILOSOPHIQUE
. adj. des deux genres Il se dit De ce qui est opposé à la philosophie. Ce prétendu philosophe a débité bien des maximes antiphilosophiques.
ANTIPHONAIRE
ou ANTIPHONIER. s. m. Livre d'église où les antiennes, et autres parties de l'office, sont notées avec des notes de plain-chant.
ANTIPHRASE
. s. f. Figure par laquelle on emploie un mot, une locution, une phrase, dans un sens contraire à sa véritable signification, à sa signification ordinaire. Cela est dit par ...
ANTIPODE
. s. m. Celui qui habite dans un endroit de la terre que l'on considère par rapport à un autre endroit diamétralement opposé. Il se dit ordinairement au pluriel. Les ...
ANTIPSORIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Il se dit Des médicaments qu'on emploie contre la gale. Eau antipsorique. Pommade antipsorique.   Il se prend quelquefois substantivement, ...
ANTIPUTRIDE
. adj. et s. synonyme d' Antiseptique. Voyez ce mot.
ANTIQUAILLE
. s. f. Terme de mépris dont on se sert en parlant de Certaines choses antiques de peu de valeur. Ce sont des antiquailles. C'est un chercheur d'antiquailles.   Il se dit ...
ANTIQUAIRE
. s. m. Celui qui est savant dans la connaissance des monuments antiques, comme statues, médailles, etc. C'est un grand antiquaire, un savant antiquaire. Tous les antiquaires ...
ANTIQUE
. adj. des deux genres Fort ancien. Il est opposé à Moderne, et il ne se dit qu'en parlant Des choses qui sont d'un temps fort reculé. Les monuments antiques. Monnaie ...
ANTIQUITÉ
. s. f. Ancienneté reculée. Temple vénérable par son antiquité. Cela est d'une grande antiquité. Cela remonte à la plus haute antiquité, à l'antiquité la plus ...
ANTISCIENS
. s. m. pl. T. de Géogr. Il se dit Des peuples qui habitent, les uns en deçà, les autres au delà de l'équateur, et qui, à midi, ont des ombres en sens contraires.
ANTISCORBUTIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Propre à guérir le scorbut. Remède antiscorbutique. Sirop antiscorbutique. Plante antiscorbutique.   Il s'emploie substantivement, au ...
ANTISEPTIQUE
. adj. des deux genres (L'S doit se prononcer fortement.) T. de Médec. Propre à arrêter les progrès de la putréfaction ou de la gangrène. Remède antiseptique.   Il ...
ANTISOCIAL
, ALE. adj. (L'S doit se prononcer fortement.) Contraire à la société, qui tend à la dissolution de la société. Doctrine antisociale. Principes antisociaux.
ANTISPASMODIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Il se dit Des remèdes que l'on emploie contre les spasmes, les convulsions. Potion antispasmodique. Pilules antispasmodiques.   Il ...
ANTISTROPHE
. s. f. Nom que portait, chez les Grecs, une des stances des choeurs dans les pièces dramatiques : c'était ordinairement la seconde, semblable pour la mesure et le nombre des ...
ANTISYPHILITIQUE
. adj. et s. (L'S doit se prononcer fortement.) Il est synonyme d' Antivénérien : voyez ce mot.
ANTITHÈSE
. s. f. Figure de rhétorique par laquelle l'orateur oppose, dans une même période, des choses contraires les unes aux autres, soit par les pensées, soit par les termes. ...
ANTITHÉTIQUE
. adj. des deux genres Qui tient de l'antithèse, où l'antithèse abonde. Phrase antithétique. Style antithétique.
ANTIVÉNÉRIEN
, IENNE. adj. T. de Médec. Propre à guérir les maux vénériens. Remède antivénérien. Tisane antivénérienne.   Il s'emploie aussi substantivement. Faire usage ...
ANTIVERMINEUX
, EUSE. adj. T. de Médec. Il se dit Des remèdes propres à combattre les vers. Il vieillit ; on dit plus ordinairement, Vermifuge.   Il s'emploie quelquefois substantivement, ...
ANTONOMASE
. s. f. Figure de rhétorique, trope qui consiste à mettre un nom commun ou une périphrase à la place d'un nom propre, ou un nom propre à la place d'un nom commun. On dit ...
ANTRE
. s. m. Caverne, grotte naturelle. Antre obscur. Antre profond. Se cacher dans un antre. L'antre d'un lion. L'antre de la sibylle. Fig., C'est l'antre du lion, se dit D'un ...
ANTRUSTIONS
. s. m. pl. Volontaires qui chez les Germains suivaient les princes dans leurs entreprises, et qui devinrent par la suite les tiges des grandes familles féodales du moyen âge.
ANUITER
(S'). v. pron. S'exposer à être surpris en chemin par la nuit. Si vous m'en croyez, ne vous anuitez pas.   ANUITÉ, ÉE. participe
ANUS
. s. m. (On prononce l'S.) T. d'Anat. Le fondement, l'ouverture extérieure par laquelle se termine l'intestin nommé Rectum. Avoir une fistule à l'anus.
ANXIÉTÉ
. s. f. Travail, peine et embarras d'esprit. Être dans une grande anxiété d'esprit. Une pénible anxiété. Vivre dans l'anxiété.   Il se dit, en Médecine, d'Un malaise ...

< 1 2 3 4 5 6 > >>

© en-de-fr.com.ua - EN-DE-FR 2009-2017 Информация публикуется на сайте для ознакомительного процесса.
 
Выполнено за: 0.026 c;