Слова на букву hydr-kilo (1564) Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)
На главную О проекте Обратная связь Поддержать проектДобавить в избранное

  
EN-DE-FR →  Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835) →  acre-ascl asia-bouf bouf-cham cham-cont cont-déma déma-effé effe-exce exce-gang gang-hydr hydr-kilo king-memb memb-offi offi-phil phil-puce puce-resp resp-silh sili-têta téta-vier


Слова на букву hydr-kilo (1564)

< 1 2 3 4 5 6 > >>
INCOMPARABLEMENT
. adv. Sans comparaison. Il ne s'emploie jamais sans être suivi de quelque autre adverbe de comparaison, comme plus, moins, mieux. Elle est incomparablement plus belle que sa ...
INCOMPATIBILITÉ
. s. f. Contrariété, opposition qui fait que deux personnes, que deux choses ne peuvent s'accorder, exister ensemble. Il se dit principalement de L'antipathie des caractères, ...
INCOMPATIBLE
. adj. des deux genres Qui n'est pas compatible. Ces deux caractères sont incompatibles. Attribuer à la matière des propriétés incompatibles. L'amour de Dieu et l'amour ...
INCOMPÉTEMMENT
. adv. T. de Jurispr. Sans compétence, par un juge incompétent. Cela a été mal et incompétemment jugé.
INCOMPÉTENCE
. s. f. T. de Jurispr. Défaut, manque de compétence. L'incompétence d'un juge, d'un tribunal. L'incompétence est notoire, manifeste. Alléguer, soutenir l'incompétence. ...
INCOMPÉTENT
, ENTE. adj. T. de Jurispr. Qui n'est pas compétent. Juge incompétent. Le tribunal s'est déclaré incompétent. Il est incompétent pour connaître de cette affaire. Partie ...
INCOMPLET
, ÈTE. adj. Qui n'est pas complet. Un recueil incomplet. Cet ouvrage est incomplet, il en manque un volume. Idées, notions incomplètes.   En Botan., Fleur incomplète, Fleur ...
INCOMPLEXE
. adj. des deux genres Qui est simple, qui n'est pas complexe.
INCOMPRÉHENSIBILITÉ
. s. f. État de ce qui est incompréhensible. L'incompréhensibilité de Dieu. L'incompréhensibilité des mystères.
INCOMPRÉHENSIBLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être compris. Dieu est incompréhensible. Les voies de Dieu sont incompréhensibles.   Il se dit aussi, dans une acception moins rigoureuse, ...
INCOMPRESSIBILITÉ
. s. f. T. de Physique. Qualité de ce qui est incompressible. L'incompressibilité de l'eau n'est pas absolue.
INCOMPRESSIBLE
. adj. des deux genres T. de Physique. Qui ne peut être comprimé. Aucun corps matériel n'est absolument incompressible.
INCONCEVABLE
. adj. des deux genres Qui n'est pas concevable, explicable ; dont on ne peut aisément se rendre raison. Vous me dites là une chose inconcevable. Cette conduite est ...
INCONCILIABLE
. adj. des deux genres Il se dit Des choses qui ne peuvent se concilier, qui s'excluent mutuellement. Voilà des faits inconciliables. La bienfaisance et l'égoïsme sont ...
INCONDUITE
. s. f. Défaut de conduite. C'est par son inconduite qu'il s'est mis dans cette pénible situation. Voilà où mène l'inconduite.
INCONGRU
, UE. adj. Il se dit D'une locution, d'une phrase qui pèche contre les règles de la syntaxe. Une façon de parler incongrue. Phrase incongrue.   Il se dit, dans une acception ...
INCONGRUITÉ
. s. f. Faute contre la syntaxe, contre les règles de la construction. Tout ce qu'il écrit est plein d'incongruités.   Il se dit, dans une acception plus étendue, et ...
INCONGRÛMENT
. adv. D'une manière incongrue. Parler incongrûment.
INCONNU
, UE. adj. Qui n'est point connu. Pays inconnu. Île, terre inconnue. Ce sont des gens inconnus. Cet homme, ce visage ne m'est pas tout à fait inconnu. Il veut rester inconnu. ...
INCONSÉQUENCE
. s. f. Défaut de conséquence dans les idées, dans les discours, dans les actions. Il y a de l'inconséquence dans ses discours, dans ses procédés. Il a fait cela par ...
INCONSÉQUENT
, ENTE. adj. Qui agit, qui parle sans se conformer à ses propres principes. Il est aussi inconséquent dans sa conduite que dans ses propos. On le dit aussi Des choses, dans un ...
INCONSIDÉRATION
. s. f. Légère imprudence, ou dans le discours, ou dans la conduite. Faire quelque chose par inconsidération. Il y a bien de l'inconsidération en cela. Il n'y a point de ...
INCONSIDÉRÉ
, ÉE. adj. Étourdi, imprudent, qui fait les choses sans attention, sans considération. Homme inconsidéré. Personne inconsidérée. Il est fort inconsidéré.   Il se dit ...
INCONSIDÉRÉMENT
. adv. Étourdiment, d'une manière inconsidérée. Il s'est conduit fort inconsidérément. Il agit toujours inconsidérément. Parler inconsidérément.
INCONSOLABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut se consoler, qu'on ne peut consoler. Homme inconsolable. Il est inconsolable de cette perte, de cette mort. Elle en est inconsolable. Douleur ...
INCONSOLABLEMENT
. adv. De manière à ne pouvoir être consolé. Il est affligé inconsolablement.
INCONSTAMMENT
. adv. Avec inconstance et légèreté. Il s'est conduit fort inconstamment dans cette affaire.
INCONSTANCE
. s. f. Facilité à changer d'opinion, de résolution, de passion, de conduite, de sentiment. Il ne se prend qu'en mauvaise part. Il n'y a rien de plus indigne d'un homme sage ...
INCONSTANT
, ANTE. adj. Volage, qui est sujet à changer. Homme inconstant. Femme inconstante. Esprit inconstant. Inconstant dans ses résolutions, dans ses desseins, dans ses amitiés. ...
INCONSTITUTIONNEL
, ELLE. adj. Qui n'est pas constitutionnel, qui est en opposition avec la loi constitutionnelle de l'État. Cette proposition est inconstitutionnelle.
INCONTESTABLE
. adj. des deux genres Qui est certain, qui ne peut être contesté. Cette vérité est incontestable. Principe incontestable. Fait incontestable. Autorité incontestable. Preuve ...
INCONTESTABLEMENT
. adv. Certainement, sans difficulté, d'une manière incontestable. Cette proposition est incontestablement vraie.
INCONTESTÉ
, ÉE. adj. Qui n'est point contesté. Un droit incontesté. Des principes incontestés.
INCONTINENCE
. s. f. Vice opposé à la vertu de continence, à la chasteté. Être adonné à l'incontinence. Son incontinence fut cause de sa perte. Il a ruiné sa santé par son ...
INCONTINENT
, ENTE. adj. Qui n'a pas la vertu de continence, qui n'est pas chaste. C'est un homme incontinent.
INCONTINENT
. adv. de temps. Aussitôt, au même instant, sur-le-champ. Je reçus votre lettre, et je partis incontinent. Je vous parlerai incontinent après. Je vais incontinent lui ...
INCONVENANT
, ANTE. adj. Qui ne convient pas, qui blesse les convenances. Cela est fort inconvenant. Une réponse inconvenante.
INCONVÉNIENT
. s. m. Ce qui survient de fâcheux dans quelque affaire, ce qui résulte de fâcheux d'un parti qu'on prend. Je le vois engagé dans une affaire dont il résultera pour lui de ...
INCORPORALITÉ
. s. f. T. dogmatique. Qualité des êtres incorporels.
INCORPORATION
. s. f. Action d'incorporer, de s'incorporer ; ou État des choses incorporées. Il se dit tant au propre qu'au figuré. Il faut pétrir ces drogues jusqu'à ce que ...
INCORPOREL
, ELLE. adj. Qui n'a point de corps. Dieu est incorporel. Les substances incorporelles.   Il se dit également, en Jurisprudence, Des choses qui ne tombent pas sous nos sens, et ...
INCORPORER
. v. a. Mêler, unir ensemble certaines matières, et en faire un corps qui ait quelque consistance. Incorporer une substance avec une autre. Il faut que ces drogues soient bien ...
INCORRECT
, ECTE. adj. Qui n'est pas correct. Cette édition est fort incorrecte. Style incorrect. Dessin incorrect. Figure incorrecte.   Il se dit aussi D'un écrivain dont le style ...
INCORRECTION
. s. f. Défaut de correction. Incorrection de style. Il y a beaucoup d'incorrection dans le dessin de ce tableau.   Il se dit aussi Des endroits incorrects d'un ouvrage ...
INCORRIGIBILITÉ
. s. f. Défaut de celui qui est incorrigible. Son incorrigibilité, l'incorrigibilité de son caractère ne se conçoit pas.
INCORRIGIBLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut corriger. Il se dit surtout Des personnes et de leurs défauts. Un esprit incorrigible. Un enfant incorrigible. Il est incorrigible ...
INCORRUPTIBILITÉ
. s. f. Qualité de ce qui est incorruptible. L'incorruptibilité est une des qualités, une des propriétés des corps glorieux.   Il signifie figurément, L'intégrité d'un ...
INCORRUPTIBLE
. adj. des deux genres Qui n'est pas sujet à corruption. Il n'y a que les substances spirituelles qui soient incorruptibles. Le bois de cèdre passait autrefois pour ...
INCRASSANT
, ANTE. adj. T. de Médec. Qui épaissit. Il s'est dit De certains remèdes que l'on croyait propres à épaissir le sang ou les humeurs. On l'employait aussi comme substantif, ...
INCRÉDIBILITÉ
. s. f. T. dogmatique. Ce qui fait qu'on ne peut croire une chose. L'incrédibilité de ce fait, de cette opinion.
INCRÉDULE
. adj. des deux genres Qui ne croit que difficilement, qu'on a peine à persuader. Vous êtes bien incrédule. C'est un esprit incrédule. INCRÉDULE, à l'égard des choses ...
INCRÉDULITÉ
. s. f. Opposition, répugnance à croire ce qui est pourtant croyable. Incrédulité opiniâtre.   Il se prend aussi pour Manque de foi. L'incrédulité des Juifs.
INCRÉÉ
, ÉE. adj. Qui existe sans avoir été créé. Dieu seul est un être incréé. Des philosophes ont enseigné que la matière était incréée.   Chez les Chrétiens, La ...
INCRIMINER
. v. a. Accuser quelqu'un de crime, imputer une chose à crime. Incriminer quelqu'un. Incriminer les actions d'une personne. INCRIMINÉ, ÉE. participe
INCROYABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être cru, ou qui est difficile à croire. Il ne se dit que Des choses. Cela est incroyable. Cet auteur rapporte des faits incroyables. Une ...
INCROYABLEMENT
. adv. D'une manière incroyable, excessivement. Il y en avait incroyablement. Ce mot est familier.
INCRUSTATION
. s. f. Action d'incruster, ou Le résultat de cette action. Les mosaïques, les tables de pierres fines de Florence, se font par incrustation. Une belle incrustation. Les ...
INCRUSTER
. v. a. Appliquer à la surface d'une chose, soit au moyen d'un mortier ou d'un mastic, soit par la pression, des lames ou des plaques de matières plus ou moins précieuses, ...
INCUBATION
. s. f. Action des volatiles qui couvent des oeufs. La chaleur de certains fours peut suppléer à l'incubation.
INCUBE
. s. m. Sorte de démon qui, suivant une erreur populaire, abuse des femmes. Il est opposé à Succube.
INCULPATION
. s. f. Action d'attribuer une faute à quelqu'un, accusation. Se justifier d'une inculpation. Repousser victorieusement une inculpation. C'est une grave inculpation. ...
INCULPER
. v. a. Accuser quelqu'un d'une faute. Inculper quelqu'un sans preuves. C'est à tort que l'on m'inculpe. INCULPÉ, ÉE. participe, La personne inculpée. On dit ...
INCULQUER
. v. a. Imprimer une chose dans l'esprit de quelqu'un à force de la répéter. Il faut lui inculquer cette maxime, cette vérité. Cette opinion est profondément inculquée ...
INCULTE
. adj. des deux genres Qui n'est point cultivé. Jardin inculte. Terres incultes. Lieux incultes.   Il se dit aussi figurément. Un esprit inculte. Un naturel inculte. Des ...
INCULTURE
. s. f. État de ce qui est inculte. Ces terres sont dans un état d'inculture qui afflige. Il est peu usité.
INCURABILITÉ
. s. f. État de ce qui est incurable. L'incurabilité de sa maladie a été reconnue par tous les hommes de l'art.
INCURABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être guéri. Mal incurable. Maladie incurable. Plaie incurable. Ce malade est incurable.   Il s'emploie aussi figurément. Passion ...
INCURIE
. s. f. Défaut de soin, négligence. Il a dérangé ses affaires par son incurie. Une coupable incurie.
INCURIOSITÉ
. s. f. Insouciance, négligence d'apprendre ce qu'on ignore. L'incuriosité des Orientaux empêche leurs progrès dans les sciences et dans les arts.
INCURSION
. s. f. Course de gens de guerre en pays ennemi. Faire des incursions. Grande incursion. Incursions continuelles. Les incursions des barbares dans tel pays. Ces provinces sont à ...
INCUSE
. adj. f. Il se dit Des médailles dont la fabrication a été manquée, de manière que l'un des côtés, ou même les deux, sont gravés en creux, au lieu de l'être en ...
INDE
. s. m. Couleur bleue que l'on tire de l'indigo. On dit, en Peinture, Employer de l'inde, du bleu d'inde.
INDÉBROUILLABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être débrouillé. Un point d'histoire indébrouillable. Une affaire indébrouillable. Il est familier.
INDÉCEMMENT
. adv. Contre la décence, contre les bienséances. Il agit, il se comporte indécemment. Il a répondu fort indécemment à mes représentations.
INDÉCENCE
. s. f. Vice de ce qui est contraire à la décence, à l'honnêteté, aux bienséances. Il y a de l'indécence à parler ainsi.   Il se dit également d'Une action, d'un ...
INDÉCENT
, ENTE. adj. Qui est contre la décence, contre l'honnêteté, contre les bienséances. Paroles indécentes. Habit indécent. Action indécente. Postures indécentes. Tableau ...
INDÉCHIFFRABLE
. adj. des deux genres Qui ne se peut lire, déchiffrer, deviner. Un chiffre bien fait et à double clef est indéchiffrable.   Il se dit, par extension, D'une écriture mal ...
INDÉCIS
, ISE. adj. Qui n'est pas décidé. Un point qui est demeuré indécis. Question indécise.   Il signifie quelquefois, Douteux, incertain. La victoire fut longtemps indécise. ...
INDÉCISION
. s. f. Indétermination, caractère, état d'un homme indécis. Son indécision est cause qu'on ne finit rien avec lui. Je suis encore dans l'indécision du parti que je ...
INDÉCLINABILITÉ
. s. f. T. de Gram. Qualité des mots indéclinables.
INDÉCLINABLE
. adj. des deux genres T. de Gram. Qui ne peut être décliné, qui ne se décline point. Nom indéclinable.   Il se dit quelquefois Des mots qui ne reçoivent pas les signes du ...
INDÉCOMPOSABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être décomposé. Une substance indécomposable.
INDÉCROTTABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut décrotter. Il ne s'emploie guère que dans ces locutions figurées et populaires, Homme indécrottable, animal indécrottable, qui se ...
INDÉFECTIBILITÉ
. s. f. T. dogmatique. Qualité de ce qui est indéfectible. Il n'est guère usité que dans cette locution, L'indéfectibilité de l'Église.
INDÉFECTIBLE
. adj. des deux genres T. dogmatique. Qui ne peut défaillir, cesser d'être. Il n'est guère usité que dans cette phrase, L'Église est indéfectible.
INDÉFINI
, IE. adj. Dont la fin, les bornes ne sont ou ne peuvent point être déterminées. Temps indéfini. Nombre indéfini. Ligne indéfinie. Espace indéfini.   Il se dit, en ...
INDÉFINIMENT
. adv. D'une manière indéfinie. Ajourner indéfiniment une affaire, la décision d'une affaire.   Il signifie aussi, en Grammaire, Dans un sens indéfini. Un mot pris ...
INDÉFINISSABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne saurait définir. Il y a des termes si simples, qu'ils sont indéfinissables.   Il se dit, figurément, Des choses qu'on ne peut s'expliquer. ...
INDÉLÉBILE
. adj. des deux genres Qui ne peut être effacé. Il se dit au propre et au figuré. Encre indélébile. Couleur indélébile. Tache, marque indélébile. Le baptême, le ...
INDÉLIBÉRÉ
, ÉE. adj. Il se dit D'une action ou d'un mouvement sur lequel on n'a point délibéré, point réfléchi. Les premiers mouvements de la colère peuvent être excusables, parce ...
INDÉLICAT
, ATE. adj. Qui manque de délicatesse dans les sentiments. C'est être bien indélicat que d'agir ainsi.   Il se dit aussi Des choses. Ce procédé me semble fort ...
INDÉLICATESSE
. s. f. Manque de délicatesse dans les sentiments ; ou Procédé indélicat.
INDEMNE
. adj. des deux genres (EM se prononcent dans ce mot comme dans Jérusalem. ) T. de Jurispr. Indemnisé, dédommagé. Il s'emploie principalement dans ces phrases : Rendre ...
INDEMNISER
. v. a. (On prononce Indamniser. ) Dédommager ; payer à quelqu'un le dommage qu'il souffre ou qu'il a souffert. Il a agi en vertu de votre procuration, c'est à vous de ...
INDEMNITÉ
. s. f. (On prononce Indamnité. ) Dédommagement. Il a eu tant pour son indemnité. Il demande une indemnité. On lui a adjugé, accordé une indemnité, des indemnités. ...
INDÉPENDAMMENT
. adv. Sans dépendance, d'une manière indépendante. Dieu peut agir par lui-même, indépendamment des causes secondes.   Il veut dire aussi, Sans aucun égard, sans aucune ...
INDÉPENDANCE
. s. f. État d'une personne indépendante. Il est, il vit dans l'indépendance. Il aspire à l'indépendance. L'amour, le goût de l'indépendance. Tenir, renoncer à son ...
INDÉPENDANT
, ANTE. adj. Qui ne dépend point de telle personne ou de telle chose, qui ne lui est point subordonné. Il commande un petit corps d'armée indépendant du général en chef. ...
INDESTRUCTIBILITÉ
. s. f. Qualité ou état de ce qui est indestructible.
INDESTRUCTIBLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être détruit. Germe indestructible. L'essence des choses est indestructible.
INDÉTERMINATION
. s. f. Irrésolution. Il est encore dans l'indétermination.
INDÉTERMINÉ
, ÉE. adj. Qui n'est pas déterminé, fixé. Un espace indéterminé. Un temps indéterminé. Un nombre indéterminé. Sens indéterminé.   Il signifie aussi, Irrésolu, ...
INDÉTERMINÉMENT
. adv. D'une manière indéterminée, vague ; sans rien spécifier. Il lui a promis beaucoup de choses, mais indéterminément. Un mot employé, pris indéterminément.
INDÉVOT
, OTE. adj. Qui n'a point de dévotion, qui ne respecte pas les pratiques religieuses. Cet homme est indévot. Femme indévote.   Il se dit quelquefois Du ton, des manières, ...
INDÉVOTEMENT
. adv. D'une manière indévote. Assister à la messe indévotement.
INDÉVOTION
. s. f. Manque de dévotion, manque de respect pour les pratiques religieuses. Son indévotion scandalise tout le monde. Il se pique d'indévotion.
INDEX
. s. m. (L'X se prononce fortement. ) Mot pris du latin, qui signifie, La table d'un livre. Il est principalement d'usage en parlant de La table d'un livre latin. L'index d'un ...
INDICATEUR
. s. et adj. m. Celui qui fait connaître, qui dénonce un coupable. On reçut la déposition de l'indicateur. Un esclave peut être indicateur, mais il ne doit pas servir de ...
INDICATIF
, IVE. adj. T. didactique. Qui indique. Ce symptôme est indicatif d'une crise, d'une grande révolution d'humeurs. Le médecin doit observer soigneusement tous les signes ...
INDICATIF
. s. m. T. de Gram. On appelle ainsi Le mode des verbes qui exprime l'état ou l'action d'une manière positive, certaine et absolue. Dans la conjugaison, l'indicatif est le ...
INDICATION
. s. f. Action par laquelle on indique. Il fut arrêté dans la foule, sur l'indication d'un tel. Sur votre indication, je me suis adressé à un tel pour être mieux informé. ...
INDICE
. s. m. Signe apparent et probable qu'une chose est, existe. Puissant indice. Léger indice. Faible indice. Des indices trompeurs. Vous dites que cela est, quel indice en ...
INDICIBLE
. adj. des deux genres Qu'on ne saurait exprimer. Joie indicible. Douleur indicible. Plaisir indicible. Il n'est guère usité que dans ces sortes de locutions.
INDICTION
. s. f. Convocation d'une grande assemblée à certain jour. Il ne se dit guère qu'en parlant de La convocation d'un concile ou d'un synode. Depuis l'indiction du concile de ...
INDICULE
. s. m. diminutif. Petit indice ; Ce qui montre, ce qui enseigne, annonce quelque chose. Il est peu usité.
INDIENNE
. s. f. Il se dit proprement d'Une étoffe de coton peinte qui se fait aux Indes ; et, par extension, Des étoffes du même genre fabriquées en Europe. L'indienne est une ...
INDIFFÉREMMENT
. adv. Avec indifférence, avec froideur. Il fut reçu indifféremment. Elle l'a toujours traité indifféremment. Tout ce qu'on dit contre lui, il le reçoit indifféremment. ...
INDIFFÉRENCE
. s. f. L'état d'une personne indifférente. Voilà une grande indifférence. Sous cet air d'indifférence, il cache beaucoup d'ambition. Affecter de l'indifférence pour ...
INDIFFÉRENT
, ENTE. adj. Qui ne présente en soi aucune cause de détermination, aucun motif de préférence. Le choix entre ces deux choses est indifférent. Il est indifférent de ...
INDIGENCE
. s. f. Grande pauvreté, privation du nécessaire. Extrême indigence. Grande indigence. Il est tombé dans l'indigence, dans la plus affreuse indigence. Être dans ...
INDIGÈNE
. adj. des deux genres Qui est du pays, qui en est originaire. Plantes indigènes. Animaux indigènes. Productions indigènes.   Il se dit, particulièrement, Des peuples ...
INDIGENT
, ENTE. adj. Nécessiteux, extrêmement pauvre. Assister ceux qui sont indigents. Il est si indigent, qu'il vit d'aumônes.   Il se prend aussi substantivement. On doit ...
INDIGESTE
. adj. des deux genres Qui est difficile à digérer. Viande indigeste.   Il signifie aussi, Qui n'est pas digéré. Il rend les viandes crues et indigestes.   Il signifie ...
INDIGESTION
. s. f. Mauvaise digestion ; coction imparfaite des aliments dans l'estomac. Avoir une indigestion. Il a eu une indigestion de porc frais. Vous mangez trop, vous aurez une ...
INDIGÈTE
. adj. des deux genres Nom que les anciens donnaient aux héros divinisés, aux demi-dieux particuliers d'un pays. Énée était à Rome un dieu indigète. Divinités ...
INDIGNATION
. s. f. Sentiment de colère et de mépris, qu'excite un outrage, une injustice criante, une action honteuse, etc. Cela donne de l'indignation, excite l'indignation. Frémir ...
INDIGNE
. adj. des deux genres Qui n'est pas digne, qui ne mérite pas. Il est indigne des grâces que vous lui faites. Il est indigne de vivre. Il s'est rendu indigne de vos bienfaits. ...
INDIGNEMENT
. adv. D'une manière indigne. S'acquitter indignement de ses devoirs. S'allier indignement. On l'a traité indignement. Communier indignement.
INDIGNER
. v. a. Exciter l'indignation. Cette action indigna tout le monde contre lui.   Être indigné, Éprouver de l'indignation. Je suis indigné de sa conduite. Je suis indigné ...
INDIGNITÉ
. s. f. Qualité odieuse par laquelle on est réputé indigne d'une grâce, d'un emploi, d'un héritage, etc. L'indignité du pécheur. Il en fut exclu pour cause ...
INDIGO
. s. m. Matière colorante qui sert à teindre en bleu, et que l'on retire, par la fermentation ou autrement, des feuilles et des tiges de certaines plantes légumineuses des ...
INDIGOTERIE
. s. f. Lieu où l'on prépare, où l'on fait l'indigo.
INDIGOTIER
. s. m. T. de Botan. Genre de plantes légumineuses, qui croissent la plupart dans la zone équatoriale, et dont quelques espèces fournissent la matière colorante qu'on nomme ...
INDIQUER
. v. a. Montrer, désigner une personne ou une chose. Indiquez-moi le plus jeune de ces trois hommes. Indiquer une chose du doigt. Allez à la place que je vous indique. ...
INDIRECT
, ECTE. adj. Qui n'est pas direct. Chemin indirect. Voie indirecte.   Il s'emploie plus ordinairement au figuré. Critique indirecte. Louanges indirectes. Avis indirect. ...
INDIRECTEMENT
. adv. D'une manière indirecte. Il ne s'emploie qu'au figuré. Ce qu'il disait à un autre s'adressait indirectement à moi. Je n'ai appris son arrivée qu'indirectement. Cette ...
INDISCIPLINABLE
. adj. des deux genres Indocile, qui n'est pas capable de discipline. Il est indisciplinable. C'est un enfant indisciplinable. Des soldats indisciplinables. Une armée ...
INDISCIPLINE
. s. f. Manque de discipline. L'indiscipline des soldats fut la principale cause de la perte de cette bataille.
INDISCIPLINÉ
, ÉE. adj. Qui n'est pas discipliné, qui manque à la discipline. Soldats indisciplinés. Troupes indisciplinées. Écoliers indisciplinés.
INDISCRET
, ÈTE. adj. Qui manque de discrétion, de retenue, de prudence. Cet homme est trop indiscret. Cette femme est fort indiscrète. Il faut être bien indiscret pour faire une ...
INDISCRÈTEMENT
. adv. D'une manière indiscrète, imprudemment, étourdiment. Il parle indiscrètement. Il en a usé bien indiscrètement.
INDISCRÉTION
. s. f. Manque de discrétion. Il a beaucoup d'indiscrétion. Son indiscrétion le perdra. L'indiscrétion est un grand défaut. Son indiscrétion fait qu'il ne mérite aucune ...
INDISPENSABLE
. adj. des deux genres Dont on ne peut se dispenser. Une obligation, un devoir indispensable. Engagement indispensable. Affaire indispensable.   Il se dit aussi Des choses ...
INDISPENSABLEMENT
. adv. Nécessairement, par un devoir indispensable. Il y est indispensablement engagé.
INDISPONIBLE
. adj. des deux genres T. de Jurispr. Il se dit Des biens dont les lois ne permettent pas de disposer à titre gratuit. Portion indisponible.
INDISPOSÉ
, ÉE. adj. Qui a une légère incommodité, qui a quelque altération dans sa santé. Un tel est indisposé. Ils sont tous indisposés dans cette maison. Il y a huit jours que ...
INDISPOSER
. v. a. Aliéner, fâcher, mettre dans une disposition peu favorable. Cette démarche nous a tous indisposés contre lui. Ce rapport l'indisposera contre vous. INDISPOSÉ, ...
INDISPOSITION
. s. f. Incommodité légère, légère altération dans la santé. Je n'ai point su votre indisposition. Il est remis de son indisposition.   Il se dit aussi d'Une disposition ...
INDISSOLUBILITÉ
. s. f. T. didactique. Qualité de ce qui est indissoluble. Il se dit surtout en Chimie. L'indissolubilité de l'or dans l'acide nitrique.   Il se dit aussi figurément. ...
INDISSOLUBLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être dissous. L'argent est indissoluble dans l'eau régale.   Il se dit aussi figurément. Le mariage est indissoluble parmi les ...
INDISSOLUBLEMENT
. adv. D'une manière indissoluble. Ils sont unis indissolublement.
INDISTINCT
, INCTE. adj. Qui n'est pas bien distinct. Le crépuscule ne permettait de voir les objets que d'une manière fort indistincte. Il se dit plus ordinairement en parlant Des sons ...
INDISTINCTEMENT
. adv. D'une manière indistincte. On ne peut voir ces objets que fort indistinctement. Il prononce si indistinctement, qu'on a de la peine à l'entendre. Cette idée ne s'offre ...
INDIVIDU
. s. m. T. didactique. Il se dit de Chaque être organisé, soit animal, soit végétal, par rapport à l'espèce à laquelle il appartient. Le genre, l'espèce et l'individu. ...
INDIVIDUALISER
. v. a. T. de Philosophie. Considérer, présenter une chose quelconque isolément, individuellement ; ou Faire qu'elle ait un caractère propre et qui la distingue de ...
INDIVIDUALITÉ
. s. f. T. de Philosophie. Ce qui constitue l'individu ; ce qui fait qu'il est tel être, et qu'il a une existence distincte de celle des autres êtres. Tout être pensant ...
INDIVIDUEL
, ELLE. adj. (U EL font deux syllabes dans ce mot et dans le suivant. ) T. didactique. Qui est de l'individu, qui appartient à l'individu. Qualité individuelle. Différence ...
INDIVIDUELLEMENT
. adv. T. didactique. D'une manière individuelle, isolément. Pierre est individuellement différent de Paul, et ne l'est pas spécifiquement. Considérer un objet ...
INDIVIS
, ISE. adj. T. de Pratique. Qui n'est point divisé. Ses biens sont demeurés communs et indivis. La succession resta indivise.   Propriétaires indivis, Ceux qui possèdent une ...
INDIVISÉMENT
. adv. T. de Pratique. Par indivis. Posséder indivisément.
INDIVISIBILITÉ
. s. f. Qualité de ce qui ne peut être divisé. L'indivisibilité d'un atome. L'indivisibilité du point mathématique. L'indivisibilité de l'hypothèque.
INDIVISIBLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être divisé. Un point indivisible. L'atome est indivisible. L'hypothèque est, de sa nature, indivisible. La question est indivisible.
INDIVISIBLEMENT
. adv. D'une manière indivisible. Ils sont indivisiblement unis.
INDIVISION
. s. f. T. de Pratique. État d'une chose possédée par indivis, ou des personnes qui possèdent une chose par indivis. Nul ne peut être contraint à demeurer dans ...
INDOCILE
. adj. des deux genres Qui n'est pas docile, qui est très-difficile à instruire, à gouverner. Un caractère, un esprit indocile. Un enfant indocile. Un homme indocile. Un ...
INDOCILITÉ
. s. f. Caractère de celui qui est indocile. L'indocilité d'un enfant. Cet écolier est d'une indocilité désespérante. L'indocilité de son esprit. L'indocilité d'un ...
INDOLENCE
. s. f. Nonchalance. Cet enfant est d'une indolence qui désespère. Molle indolence. Lâche indolence.   Il signifie aussi, Le caractère, l'état d'une personne peu sensible ...
INDOLENT
, ENTE. adj. Nonchalant. Cet enfant est si indolent, qu'il n'a jamais fait son devoir à temps. C'est un ouvrier indolent.   Il signifie aussi, Indifférent, sur qui rien ne ...
INDOMPTABLE
. adj. des deux genres (Dans ce mot et dans le suivant, on ne fait pas sentir le P, et OM se prononce comme ON.) Qu'on ne peut dompter, qu'on ne peut soumettre à ...
INDOMPTÉ
, ÉE. adj. Qui n'est pas dompté, ou Qui n'a pu encore être dompté. Cheval indompté.   Il se dit aussi pour Furieux, fougueux, sauvage. On l'attacha à la queue d'un ...
INDU
, UE. adj. Qui est contre ce qu'on doit, contre la raison, contre la règle, contre l'usage. À heure indue. À une heure indue. Indue vexation. Il n'est guère usité que dans ...
INDUBITABLE
. adj. des deux genres Dont on ne peut douter, certain, assuré. Le succès de cette affaire est indubitable. Sa cause est indubitable. Son droit est indubitable. Son affaire ...
INDUBITABLEMENT
. adv. Sans doute, certainement, assurément. Il arrivera indubitablement tel jour. S'il continue comme il a commencé, il se ruinera indubitablement.
INDUCTION
. s. f. Instigation, impulsion, suggestion. Il s'est laissé aller à cela par l'induction d'un tel. Il est peu usité en ce sens.  Il se dit plus ordinairement d'Une manière ...
INDUIRE
. v. a. Porter, pousser à faire quelque chose. Il se prend ordinairement en mauvaise part. Induire à mal faire. Qui est-ce qui vous a induit à cela ?   Induire à erreur, ...
INDULGENCE
. s. f. Qualité opposée à la sévérité ; facilité à excuser et à pardonner les fautes, les défauts. Grande indulgence. User d'indulgence. Avoir besoin d'indulgence. ...
INDULGENT
, ENTE. adj. Qui a de l'indulgence, qui pardonne aisément les fautes, les défauts. Un maître indulgent. Un prince indulgent. Un père indulgent. Il est trop indulgent pour ses ...
INDULT
. s. m. (On fait sentir le T.) Privilége accordé, par lettres du pape, à quelque corps, ou à quelque personne, de pouvoir nommer à de certains bénéfices, ou de pouvoir ...
INDULTAIRE
. s. m. Celui qui a droit à un bénéfice en vertu d'un indult. L'un est l'indultaire, l'autre le résignataire. L'indultaire est préféré au gradué.
INDÛMENT
. adv. T. de Pratique. D'une manière indue. Il a été mal et indûment procédé contre lui. On a indûment procédé. Il a reçu, il a payé cette somme indûment.
INDUSTRIE
. s. f. Dextérité, adresse à faire quelque chose. Cela est fait avec beaucoup d'industrie. Merveilleuse, admirable industrie. Avoir de l'industrie. Employer son industrie. ...
INDUSTRIEL
, ELLE. adj. Qui appartient à l'industrie. Les arts industriels. Les professions industrielles.   Il signifie aussi, Qui provient de l'industrie. Les produits industriels, les ...
INDUSTRIEUSEMENT
. adv. Avec industrie, avec art. Cela est fait industrieusement. Il travaille industrieusement. Cela est industrieusement travaillé, industrieusement exécuté.
INDUSTRIEUX
, EUSE. adj. Qui a de l'industrie, de l'adresse. Un homme très-industrieux. Un ouvrier industrieux. Une ouvrière industrieuse. C'est un homme qui a l'esprit fort industrieux, ...
INDUTS
. s. m. pl. Terme qui s'emploie dans plusieurs églises, et par lequel on désigne Les ecclésiastiques qui assistent aux messes hautes, revêtus d'aubes et de tuniques, pour ...
INÉBRANLABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être ébranlé. Une masse inébranlable. Ce roc est inébranlable à l'impétuosité des vents. Il demeure inébranlable contre la violence ...
INÉBRANLABLEMENT
. adv. Fermement, d'une manière inébranlable. Il s'emploie surtout au figuré. C'est un homme inébranlablement attaché à son devoir. Quand il s'entête une fois d'une ...
INÉDIT
, ITE. adj. Qui n'a point été imprimé, publié. Poëme inédit. Histoire inédite. OEuvres inédites. Cet ouvrage est demeuré inédit, est encore inédit.
INEFFABILITÉ
. s. f. Impossibilité d'exprimer quelque chose par des paroles. Il n'est usité que dans ces phrases : L'ineffabilité des mystères. L'ineffabilité des grandeurs de Dieu.
INEFFABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être exprimé par des paroles. Une joie, un plaisir ineffable. Une ineffable douceur. D'ineffables voluptés.   Il se dit, ...
INEFFAÇABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être effacé. Des traits ineffaçables. Une empreinte ineffaçable.   Il se dit figurément, au sens moral. Un souvenir ineffaçable. Des ...
INEFFICACE
. adj. des deux genres Qui n'a point d'efficacité, qui ne produit point son effet. Dieu nous donne souvent, pour nous sauver, des secours que nous rendons inefficaces. Tous ...
INEFFICACITÉ
. s. f. Manque d'efficacité. L'inefficacité d'un moyen. L'inefficacité d'un secours. L'inefficacité d'un remède.
INÉGAL
, ALE. adj. Qui n'est point égal ; qui n'est pas de même étendue, de même durée, de même valeur, de même intensité, etc. Deux choses de grandeur inégale. Les pieds ...
INÉGALEMENT
. adv. D'une manière inégale. Les parts sont faites inégalement. C'est un homme qui s'est toujours conduit fort inégalement.
INÉGALITÉ
. s. f. Défaut d'égalité. Il se dit dans tous les sens d' Inégal. L'inégalité de deux lignes. L'inégalité des lots dans un partage. L'inégalité des saisons. Inégalité ...
INÉLÉGANCE
. s. f. Défaut d'élégance. L'inélégance du style.
INÉLÉGANT
, ANTE. adj. Qui manque d'élégance. Expression inélégante. Style inélégant.
INÉLIGIBLE
. adj. des deux genres Qui n'a pas les qualités requises pour être élu. On reconnut que le candidat était inéligible.
INÉNARRABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être raconté. Il ne s'emploie guère que dans certaines phrases tirées de l'Écriture sainte. Saint Paul, étant transporté au troisième ...
INEPTE
. adj. des deux genres Qui n'a nulle aptitude à certaines choses. C'est un homme tout à fait inepte aux sciences. Il est inepte à tout. Autant il a de dispositions pour les ...
INEPTIE
. s. f. (On prononce Inepcie. ) Caractère de ce qui est inepte, absurde. Cet homme est d'une grande ineptie. Il a montré bien de l'ineptie. Il y a de l'ineptie dans une ...
INÉPUISABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut épuiser, tarir, mettre à sec. Une source d'eau inépuisable.   Il se dit, par extension, De certaines choses autres que les sources, ...
INERME
. adj. des deux genres T. de Botan. Qui n'a ni aiguillons ni épines. La tige de cette plante est inerme.
INERTE
. adj. des deux genres Qui est sans ressort et sans activité. La matière inerte. Une masse inerte. Un membre inerte.   Il se dit quelquefois figurément. Un esprit inerte. ...
INERTIE
. s. f. (On prononce Inercie. ) T. didactique. État de ce qui est inerte. Il s'emploie principalement dans cette locution, Force d'inertie, La propriété qu'ont les corps de ...
INESPÉRÉ
, ÉE. adj. Imprévu, à quoi on ne s'attendait pas. Il ne se dit qu'en bonne part. Événement inespéré. Succès inespéré. Victoire inespérée. Bonheur inespéré.
INESPÉRÉMENT
. adv. Contre toute espérance, lorsqu'on s'y attendait le moins. On ne le dit que Des événements heureux. Il était ruiné, il lui est survenu inespérément une succession ...
INESTIMABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut assez estimer, assez priser. Il ne se dit que Des choses. Cela est d'une valeur inestimable, d'un prix inestimable. C'est un tableau, un ...
INÉVITABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut éviter. Un malheur inévitable. Cet inconvénient est inévitable. Le piége était inévitable.
INÉVITABLEMENT
. adv. Nécessairement, sans qu'on puisse l'éviter. Vous tomberez inévitablement dans ce malheur.
INEXACT
, ACTE. adj. Qui manque d'exactitude. Calcul inexact. Copie inexacte. Image inexacte de la réalité.   Il se dit aussi Des personnes. Copiste inexact. C'est un homme fort ...
INEXACTEMENT
. adv. D'une manière inexacte.
INEXACTITUDE
. s. f. Défaut d'exactitude. L'inexactitude d'un calcul. Il est d'une grande inexactitude à remplir ses devoirs.   Il se dit aussi Des fautes, des erreurs commises par ...
INEXCUSABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être excusé. Faute inexcusable. L'indiscrétion est un défaut inexcusable.   Il se dit aussi Des personnes. Vous êtes inexcusable d'en ...
INEXÉCUTABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être exécuté. Des lois inexécutables. Votre projet est inexécutable. Ce plan est inexécutable. Cette musique est inexécutable.
INEXÉCUTION
. s. f. Manque d'exécution. L'inexécution d'un contrat, d'un testament, d'un arrêt, d'un traité. L'inexécution des lois. L'inexécution d'un projet.
INEXERCÉ
, ÉE. adj. Qui n'est point exercé. Cet ouvrage est d'une main inexercée.
INEXIGIBLE
. adj. des deux genres Qui n'est point encore exigible, qui ne peut être exigé. Il ne s'emploie guère que dans ces locutions : Dette inexigible. Capital inexigible.
INEXORABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être fléchi, apaisé. Il est inexorable. Le public est un censeur inexorable. Les pécheurs endurcis trouveront Dieu inexorable. Il fut ...
INEXORABLEMENT
. adv. D'une manière inexorable. Ne lui demandez point cette grâce, il vous refuserait inexorablement.
INEXPÉRIENCE
. s. f. Manque d'expérience. L'inexpérience d'un jeune homme. L'inexpérience du monde est cause de bien des fautes.
INEXPÉRIMENTÉ
, ÉE. adj. Qui n'a point d'expérience. Général inexpérimenté. Chirurgien inexpérimenté.
INEXPIABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être expié. Crime inexpiable.
INEXPLICABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être expliqué par aucun discours. Difficultés inexplicables. Les mystères de la religion chrétienne sont inexplicables. L'homme est une ...
INEXPRIMABLE
. adj. des deux genres Qu'on ne peut exprimer par des paroles. Douleur inexprimable. Joie inexprimable. Reconnaissance inexprimable. Sentiments inexprimables. Un charme ...
INEXPUGNABLE
. adj. des deux genres (Le G se prononce fortement.) Qui ne peut être forcé, pris d'assaut. Ville inexpugnable. Fort inexpugnable. Il n'y a plus de forteresses inexpugnables. ...
INEXTINGUIBLE
. adj. des deux genres (GUI fait diphthongue.) Qui ne peut s'éteindre. Un feu inextinguible. Lampe inextinguible.   Il s'emploie figurément dans certaines locutions. Ainsi ...
INEXTRICABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être démêlé. Un labyrinthe inextricable. Un chaos inextricable de difficultés.
INFAILLIBILITÉ
. s. f. Qualité de ce qui est infaillible. L'infaillibilité d'un succès. L'infaillibilité d'une règle, d'un principe. L'infaillibilité d'une promesse. L'infaillibilité ...
INFAILLIBLE
. adj. des deux genres Qui est certain et immanquable. Le succès de cette affaire est infaillible. Ce que je vous promets est infaillible. Sa perte est infaillible. C'est une ...
INFAILLIBLEMENT
. adv. Immanquablement, assurément, sans aucun doute. Infailliblement cela arrivera. Je m'y trouverai infailliblement.
INFAISABLE
. adj. des deux genres (On prononce Infesable. ) Qui ne peut être fait. C'est une chose infaisable.
INFAMANT
, ANTE. adj. Qui porte infamie. Des paroles, des injures infamantes. Condamnation infamante. Arrêt infamant. Supplice infamant. Peine infamante, afflictive et infamante. ...
INFAMATION
. s. f. T. d'ancienne Jurispr. criminelle. Note d'infamie. La condamnation au blâme emportait infamation.
INFÂME
. adj. des deux genres Qui est diffamé, noté, flétri par les lois, par l'opinion publique. Il y a des châtiments qui rendent infâmes. Ceux qui sont réputés infâmes par la ...
INFAMIE
. s. f. Flétrissure imprimée à l'honneur, à la réputation, soit par la loi, soit par l'opinion publique. Note d'infamie. Noter d'infamie. Encourir infamie. Cela porte ...
INFANT
, ANTE. s. Titre qu'on donne aux enfants puînés des rois d'Espagne et de Portugal. L'infant d'Espagne. Le cardinal infant. Ce prince épousa l'infante de Portugal, une des ...
INFANTERIE
. s. f. Il se dit Des gens de guerre qui marchent et qui combattent à pied. Bonne infanterie. Vieille infanterie. Nouvelle infanterie. Infanterie française. Infanterie ...
INFANTICIDE
. s. m. Meurtre d'un enfant. Il se dit surtout, dans la Législation criminelle, en parlant D'un enfant nouveau-né. Cette fille est accusée d'infanticide. Commettre un ...
INFATIGABLE
. adj. des deux genres Qui ne peut être lassé par le travail, par la peine, par la fatigue. Un homme infatigable. Courrier infatigable. Cheval infatigable. Un corps ...
INFATIGABLEMENT
. adv. Sans se lasser. Attaché, appliqué infatigablement à son travail.
INFATUATION
. s. f. Prévention excessive et ridicule en faveur de quelqu'un ou de quelque chose. On ne peut le guérir de son infatuation. Il est dans une grande infatuation de sa ...
INFATUER
. v. a. Prévenir, préoccuper tellement quelqu'un en faveur d'une personne, d'une chose qui ne le mérite pas, qu'il n'y ait presque pas moyen de l'en désabuser. Qui vous a ...
INFÉCOND
, ONDE. adj. Stérile. Il se dit surtout en parlant Des terres qui ne produisent point ou qui produisent peu. Une terre inféconde. Ce champ est infécond. Lorsqu'on parle Des ...
INFÉCONDITÉ
. s. f. Manque de fécondité, stérilité. Il se dit surtout en parlant Des terres. L'infécondité des terres où il y a des mines n'est pas toujours compensée par la ...
INFECT
, ECTE. adj. Puant, gâté, corrompu, qui est infecté, ou qui infecte Il a l'haleine infecte. Il est puant et infect. Des eaux infectes. D'infectes vapeurs. Un lieu infect. ...
INFECTER
. v. a. Gâter, corrompre, incommoder par communication de quelque chose de puant, de contagieux, ou de venimeux. Ce marais infecte l'air. Cette puanteur, cette charogne ...
INFECTION
. s. f. Grande puanteur. Cet égout est de la plus grande infection. Il en sort une horrible infection. Infection insupportable.   Il signifie aussi, Corruption, ...
INFÉODATION
. s. f. T. de Jurispr. féodale. Acte par lequel le seigneur aliénait une terre, et la donnait pour être tenue de lui en fief. L'inféodation était en bonne forme.
INFÉODER
. v. a. T. de Jurispr. féodale. Donner une terre pour être tenue en fief. Inféoder des héritages. INFÉODÉ, ÉE. participe, Domaine inféodé.   Dîmes inféodées, ...
INFÉRER
. v. a. Tirer une conséquence de quelque proposition, de quelque fait, etc. Vous dites que telle chose est : que voulez-vous inférer de là ? J'en infère telle chose. Vous ...
INFÉRIEUR
, EURE. adj. Qui est placé au-dessous, en bas. La région inférieure de l'air. La partie inférieure du corps, d'un édifice, d'un tableau, etc. Les membres inférieurs. La ...
INFÉRIEUREMENT
. adv. Au-dessous. Deux auteurs ont écrit sur cette matière, mais l'un bien inférieurement à l'autre.
INFÉRIORITÉ
. s. f. Désavantage, inégalité en ce qui concerne le rang, la force, le mérite, etc. Il ne reconnaît pas assez son infériorité. Son infériorité devrait le rendre plus ...
INFERNAL
, ALE. adj. Qui appartient à l'enfer. Monstre infernal. Les puissances infernales. Le serpent, le dragon infernal, Le démon.  Il s'emploie très-souvent en poésie, surtout ...
INFERTILE
. adj. des deux genres Stérile, qui ne produit rien, qui ne rapporte rien, ou qui ne rapporte que fort peu. Un champ, un sol infertile. Des terres infertiles. Pays infertiles. ...
INFERTILITÉ
. s. f. Stérilité. L'infertilité de ces terres est cause qu'on ne les cultive plus.
INFESTER
. v. a. Ravager, désoler, tourmenter par des irruptions, par des courses hostiles, par des actes fréquents de violence et de brigandage. Les pirates infestaient toutes ces ...
INFIBULATION
. s. f. Opération par laquelle on réunit, au moyen d'un anneau, ou même d'une suture, les parties dont la liberté est nécessaire à l'acte de la génération.
INFIBULER
. v. a. Faire l'opération de l'infibulation. INFIBULÉ, ÉE. participe
INFIDÈLE
. adj. des deux genres Qui ne garde point sa foi, qui ne remplit point ses devoirs, ses engagements ; qui n'est pas constant dans ses affections. Être infidèle à ses ...
INFIDÈLEMENT
. adv. D'une manière infidèle. Agir infidèlement avec ses amis. Cet ouvrage est infidèlement traduit.
INFIDÉLITÉ
. s. f. Manque de fidélité, ou de probité. L'infidélité d'un amant. L'infidélité d'une maîtresse. L'infidélité d'une femme, d'un mari. L'infidélité d'un ami. ...
INFILTRATION
. s. f. Action d'un fluide qui s'insinue dans les pores des parties solides. L'infiltration de l'eau dans le bois.   Il se dit particulièrement, en Médecine, D'un liquide qui ...

< 1 2 3 4 5 6 > >>

© en-de-fr.com.ua - EN-DE-FR 2009-2017 Информация публикуется на сайте для ознакомительного процесса.
 
Выполнено за: 0.021 c;