Слова на букву offi-phil (1564) Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)
На главную О проекте Обратная связь Поддержать проектДобавить в избранное

  
EN-DE-FR →  Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835) →  acre-ascl asia-bouf bouf-cham cham-cont cont-déma déma-effé effe-exce exce-gang gang-hydr hydr-kilo king-memb memb-offi offi-phil phil-puce puce-resp resp-silh sili-têta téta-vier


Слова на букву offi-phil (1564)

< 1 2 3 4 5 6 >>
PÉRICARPE
. s. m. T. de Botan. Enveloppe de la graine, des semences. Péricarpe sec. Péricarpe charnu.
PÉRICHONDRE
. s. m. T. d'Anat. (On prononce Péricondre. ) Membrane qui recouvre les cartilages.
PÉRICLITER
. v. n. Être en péril. Il ne se dit guère que Des choses. Cette affaire périclite. Vous avez mis votre argent en mauvaise main, il périclite fort. Son honneur périclite. ...
PÉRICRÂNE
. s. m. T. d'Anat. Membrane qui couvre le crâne.
PÉRIDOT
. s. m. Sorte de pierre précieuse peu recherchée, qui est d'un vert jaunâtre.
PÉRIDROME
. s. m. T. d'Archit. Galerie ou espace couvert, servant de promenoir autour d'un édifice.
PÉRIGÉE
. s. m. T. d'Astron. Point de l'orbite d'une planète où elle est le plus proche de la terre. La lune est dans son périgée.   Il est aussi adjectif des deux genres. La lune ...
PÉRIGUEUX
. s. m. Pierre noire, fort dure, que les verriers, les émailleurs et les potiers emploient.
PÉRIHÉLIE
. s. m. T. d'Astron. Point de l'orbite d'une planète où elle est le plus près du soleil. Une planète dans son périhélie.   Il est aussi adjectif des deux genres. Cette ...
PÉRIL
. s. m. (On mouille l'L.) Danger, risque, état où il y a quelque chose de fâcheux à craindre. Grand péril. Péril affreux. Péril évident. Péril éminent. Péril ...
PÉRILLEUSEMENT
. adv. Dangereusement, avec péril. Marcher périlleusement entre des précipices.
PÉRILLEUX
, EUSE. adj. Dangereux, où il y a du péril. Occasion périlleuse. Poste périlleux. Situation périlleuse. Entreprise périlleuse. Il est périlleux de décider, de parler ...
PÉRIMER
. v. n. T. de Procéd. Il se dit D'une instance qui vient à périr faute d'avoir été poursuivie pendant un certain temps. Il a laissé périmer l'instance, faute d'avoir ...
PÉRIMÈTRE
. s. m. T. de Géom. Circonférence, contour. Le périmètre d'une figure.
PÉRINÉE
. s. m. T. d'Anat. L'espace qui est entre l'anus et les parties naturelles. Avoir un abcès au périnée.
PÉRIODE
. s. f. Révolution qui se renouvelle régulièrement. En termes d'Astronomie, Temps qu'une planète met à faire sa révolution ; durée de son cours depuis l'instant où ...
PÉRIODICITÉ
. s. f. Qualité de ce qui est périodique. On n'a encore découvert et calculé la périodicité que d'un petit nombre de comètes. Ce qui constitue la périodicité d'un ...
PÉRIODIQUE
. adj. des deux genres Qui a ses périodes, qui revient à des temps marqués. Le mouvement des planètes est périodique. Révolution périodique. Fièvre périodique. Retour ...
PÉRIODIQUEMENT
. adv. D'une manière périodique. Les planètes se meuvent périodiquement. Une fièvre qui revient périodiquement. Ce recueil paraît périodiquement.   Parler ...
PÉRIOECIENS
. s. m. pl. T. de Géogr. On donne ce nom aux peuples qui habitent sous le même parallèle.
PÉRIOSTE
. s. m. T. d'Anat. Membrane fibreuse qui couvre les os. Le périoste est offensé. Le coup va jusqu'au périoste.
PÉRIOSTOSE
. s. f. T. de Médec. Engorgement et tuméfaction du périoste.
PÉRIPATÉTICIEN
, IENNE. adj. Qui suit la doctrine d'Aristote. Un philosophe péripatéticien. On dit aussi, La doctrine, la philosophie péripatéticienne.   Il est plus souvent substantif. ...
PÉRIPATÉTISME
. s. m. Philosophie péripatéticienne.
PÉRIPÉTIE
. s. f. (On prononce Péripécie. ) Changement subit et imprévu d'une fortune bonne ou mauvaise en une autre contraire. Il n'est usité qu'en parlant Des changements de ce ...
PÉRIPHÉRIE
. s. f. T. de Géom. Circonférence, contour d'une figure curviligne.
PÉRIPHRASE
. s. f. Circonlocution, tour dont on se sert pour exprimer ce qu'on ne veut pas dire en termes propres. Une longue périphrase. Une périphrase obscure, embarrassée, ...
PÉRIPHRASER
. v. n. Parler par périphrases. Cet homme ne se sert jamais des termes propres, il périphrase toujours, il veut toujours périphraser. Il ne se dit guère qu'en mauvaise part.
PÉRIPLE
. s. m. T. de Géogr. ancienne. Navigation autour d'une mer, ou autour des côtes d'un pays, d'une partie du monde, etc. ; Récit d'une navigation de ce genre. Le périple ...
PÉRIPNEUMONIE
. s. f. T. de Médec. Inflammation du poumon, avec fièvre aiguë, oppression, et souvent crachement de sang.
PÉRIPTÈRE
. s. m. T. d'Archit. Édifice dont tout le pourtour extérieur est environné de colonnes isolées.  Il s'emploie aussi comme adjectif des deux genres. Les temples ...
PÉRIR
. v. n. Prendre fin. Il signifie ordinairement, Faire une fin malheureuse, violente, et il se dit Des personnes et des choses. Suivant quelques philosophes, le monde périra par ...
PÉRISCIENS
. s. m. pl. T. de Géogr. On donne ce nom aux habitants des zones froides, pour qui l'ombre fait le tour de l'horizon en certains temps de l'année, où le soleil ne se couche ...
PÉRISSABLE
. adj. des deux genres Qui est sujet à périr. Les biens du corps et de la fortune sont périssables, sont fragiles et périssables. Quitter sans regret un monde périssable. ...
PÉRISTALTIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Il n'est usité que dans cette locution, Mouvement péristaltique, Mouvement par lequel les intestins, se contractant sur eux-mêmes, ...
PÉRISTYLE
. s. m. T. d'Archit. Galerie à colonnes isolées, construite autour d'une cour ou d'un édifice. Péristyle extérieur. Péristyle intérieur. Le péristyle qui règne autour ...
PÉRISYSTOLE
. s. f. T. de Médec. Intervalle de temps qui est entre la systole et la diastole, entre la contraction et la dilatation du coeur et des artères. La périsystole est ...
PÉRITOINE
. s. m. T. d'Anat. Membrane qui revêt intérieurement toute la capacité du bas-ventre. Le coup avait percé le péritoine.
PERKALE
. s. f. Voyez PERCALE.
PERKALINE
. s. f. Voyez PERCALINE.
PERLE
. s. f. Concrétion qui se forme dans les coquilles par une extravasion de la substance appelée Nacre. Perle orientale. Perle d'Écosse. Perle ronde. Perle en poire. Perle ...
PERLÉ
, ÉE. adj. Orné de perles. Dans ce sens, il n'est guère usité qu'en termes de blason. Croix perlée. Couronne perlée. La couronne des comtes est perlée.   Orge perlé, ...
PERLURE
. s. f. T. de Vénerie. Il se dit Des petites inégalités qui se trouvent le long des perches et des andouillers de la tête du cerf, du daim, du chevreuil.
PERMANENCE
. s. f. Durée constante de quelque chose. Les choses ne restèrent pas toujours en permanence. Un emploi dont la permanence n'est pas assurée.   Il se dit aussi en parlant Des ...
PERMANENT
, ENTE. adj. Stable, immuable, qui dure constamment. Tout change dans le monde, il n'y a que Dieu de permanent. Il n'y a point ici-bas de félicité permanente. Un état ...
PERMÉABILITÉ
. s. f. T. de Physique. Qualité de ce qui est perméable. La perméabilité du verre aux rayons de la lumière.
PERMÉABLE
. adj. des deux genres T. de Physique. Il se dit principalement Des corps à travers lesquels la lumière, l'air ou d'autres fluides peuvent passer. Le verre, l'eau, sont ...
PERMESSE
. s. m. Nom d'une rivière de la Béotie, qui a sa source dans le mont Hélicon, et qui était consacrée aux Muses. Il se met ici non comme terme de géographie, mais parce ...
PERMETTRE
. v. a. (Il se conjugue comme Mettre. ) Donner liberté, pouvoir de faire, de dire. Il n'a fait que ce que la loi lui permettait. La loi ne permet aux enfants qu'à un certain ...
PERMIS
. s. m. Permission écrite. Il se dit particulièrement en matière de Douanes et de Police. Demander, obtenir un permis. Il a montré son permis. Permis de chasse.
PERMISSION
. s. f. Autorisation qui donne le pouvoir, la liberté de faire, de dire, etc. Demander, solliciter la permission de faire une chose. Cela ne se peut sans permission. On lui a ...
PERMUTANT
. s. m. Celui qui permute. Il se dit Des personnes qui changent ensemble d'emploi. Les deux permutants ont passé un acte, etc.
PERMUTATION
. s. f. Échange. Il se dit en parlant De l'échange d'un emploi contre un autre. Permutation d'emploi.   Il signifie aussi, Transposition de choses qui forment un tout, une ...
PERMUTER
. v. a. Échanger. Il se dit en parlant Des emplois. On lui a permis de permuter l'emploi qu'il avait en province, contre un emploi inférieur dans telle administration de ...
PERNICIEUSEMENT
. adv. D'une manière pernicieuse. Cela est pernicieusement imaginé, pernicieusement inventé.
PERNICIEUX
, EUSE. adj. Mauvais, dangereux, qui peut nuire, qui cause ou qui peut causer quelque grand préjudice. Cela est pernicieux à la santé, pour la santé. Remède pernicieux. ...
PÉRONÉ
. s. m. T. d'Anat. L'os extérieur de la jambe, le plus menu des deux os de la jambe.
PÉRONNELLE
. s. f. Terme familier dont on se sert par dédain, par mépris, en parlant d'Une femme. C'est une péronnelle. Vous êtes une plaisante péronnelle. Taisez-vous, péronnelle.
PÉRORAISON
. s. f. T. de Rhétor. La conclusion d'une harangue, d'un plaidoyer, d'un sermon, d'un discours d'apparat. La péroraison doit être véhémente, forte, pleine de mouvements. ...
PÉRORER
. v. n. Parler, discourir longuement et avec une sorte d'emphase. Cet homme ne cause pas, il pérore. Il pérore sans cesse. Avez-vous assez péroré ? Il est familier.
PÉROREUR
. s. m. Celui qui a l'habitude, la manie de pérorer. C'est un ennuyeux, un fatigant péroreur.
PÉROT
. s. m. T. d'Eaux et Forêts. Arbre ou baliveau qui a les deux âges de la coupe du bois ; en sorte que, si le bois se coupe tous les vingt-cinq ans, le pérot, au moment de la ...
PÉROU
. s. m. Contrée de l'Amérique méridionale, très-riche en mines d'or et d'argent. On met ici ce nom de pays parce qu'il s'emploie figurément dans les phrases ...
PEROXYDE
. s. m. (On prononce Pèroxyde. ) Nom donné par les chimistes modernes aux oxydes qui contiennent la plus grande quantité possible d'oxygène. Peroxyde de fer, de manganèse, ...
PERPENDICULAIRE
. adj. des deux genres Qui se dirige à angles droits, en formant un angle droit. Ligne perpendiculaire à une autre ligne, à une surface. Tirer une ligne perpendiculaire.   Il ...
PERPENDICULAIREMENT
. adv. En situation perpendiculaire. Une ligne qui tombe perpendiculairement sur une autre.
PERPENDICULARITÉ
. s. f. État de ce qui est perpendiculaire.
PERPENDICULE
. s. m. T. didactique. Ligne verticale et perpendiculaire qui, tombant à plomb du sommet d'un objet élevé, sert pour en mesurer la hauteur ou pour en régler la ...
PERPÉTRER
. v. a. Faire, commettre. Il n'est usité qu'en termes de Jurisprudence, et en parlant De crimes. Perpétrer un crime. Il est vieux. PERPÉTRÉ, ÉE. participe
PERPÉTUATION
. s. f. T. didactique. Action qui perpétue, ou L'effet, le résultat de cette action. La perpétuation des espèces.
PERPÉTUEL
, ELLE. adj. Qui ne cesse point, qui dure toujours. Rente annuelle et perpétuelle. Fonder un service perpétuel. Un feu perpétuel brûlait dans le temple de Vesta. Ériger ...
PERPÉTUELLEMENT
. adv. Sans cesse, sans discontinuation ; ou, par exagération, Habituellement, fréquemment. On y entend perpétuellement du bruit. Ils sont perpétuellement en querelle. ...
PERPÉTUER
. v. a. Rendre perpétuel, faire durer sans cesse ou longtemps. C'est la génération qui perpétue les espèces. Perpétuer des querelles, des procès. Perpétuer sa gloire, ...
PERPÉTUITÉ
. s. f. Durée sans interruption, sans discontinuation. Il allègue pour sa défense l'ancienneté et la perpétuité de la possession. La perpétuité de la religion, de la ...
PERPLEXE
. adj. des deux genres Qui est dans une grande inquiétude, dans une irrésolution pénible sur ce qu'il doit faire. Je suis perplexe. Cela me rend perplexe. Il a l'esprit ...
PERPLEXITÉ
. s. f. Irrésolution fâcheuse, incertitude, embarras où se trouve une personne qui ne sait quel parti prendre. Il est dans une grande perplexité, en grande perplexité. Je ...
PERQUISITION
. s. f. Recherche exacte que l'on fait de quelque chose, de quelque personne. Après une longue perquisition, j'ai trouvé le titre dont j'avais besoin. On fit des perquisitions ...
PERRON
. s. m. Construction extérieure qui est formée de plusieurs marches et d'une plate-forme, et qui sert à établir une communication directe entre deux sols de différente ...
PERROQUET
. s. m. Oiseau des pays chauds, à bec gros et bombé, qui apprend facilement à parler, et qui imite la voix humaine. Perroquet vert. Perroquet gris. Perroquet blanc. Perroquet ...
PERRUCHE
. s. f. Petit perroquet à longue queue pointue.  Il signifie aussi communément, La femelle du perroquet.
PERRUQUE
. s. f. Coiffure de faux cheveux. Perruque blonde, noire, brune, grise, blanche. Perruque d'homme, de femme. Perruque à trois marteaux. Perruque à bourse. Perruque ronde. ...
PERRUQUIER
. s. m. Celui qui fait des perruques, qui coiffe et rase. Bon perruquier. Mauvais perruquier. On appelle Perruquière, La femme d'un perruquier.
PERS
, ERSE. adj. De couleur entre le vert et le bleu. Minerve aux yeux pers. Un chaperon de couleur perse. Il est vieux.
PERSE
. s. f. Sorte de toile peinte qui vient de Perse. Un meuble, une tenture, une robe de perse.
PERSÉCUTANT
, ANTE. adj. Qui se rend incommode par ses importunités. C'est l'homme du monde le plus persécutant. Vous êtes bien persécutant. C'est une femme fort persécutante. Il a des ...
PERSÉCUTER
. v. a. Vexer, inquiéter, tourmenter par des voies injustes, par des poursuites violentes. Persécuter les gens de bien. Les empereurs qui ont persécuté les chrétiens.   Il ...
PERSÉCUTEUR
, TRICE. s. Celui, celle qui persécute. Néron fut un des plus grands persécuteurs des chrétiens. Le persécuteur de l'innocence. Elle fut la persécutrice des gens de bien. ...
PERSÉCUTION
. s. f. Vexation, poursuite injuste et violente. L'Évangile dit : Heureux ceux qui souffrent persécution pour la justice ! Toutes les persécutions qu'on a faites aux ...
PERSÉE
. s. m. T. d'Astron. Nom d'une constellation de l'hémisphère boréal.
PERSÉVÉRAMMENT
. adv. Avec persévérance. S'occuper persévéramment de son salut, de la recherche de la vérité. Il est peu usité.
PERSÉVÉRANCE
. s. f. Qualité ou action de celui qui persévère. Persévérance dans le travail. Persévérance dans le bien, dans le mal. Cela demande une grande persévérance, une longue ...
PERSÉVÉRANT
, ANTE. adj. Qui persévère. Il faut être persévérant dans le bien. C'est un homme persévérant. Une vertu persévérante. Un mal persévérant.
PERSÉVÉRER
. v. n. Persister, continuer de faire toujours une même chose, demeurer ferme et constant dans un sentiment, dans une résolution. Persévérer dans l'étude, dans le travail. ...
PERSICAIRE
. s. f. T. de Botan. Plante à fleurs roses ou blanches, qui croît ordinairement dans les lieux humides, et qu'on emploie pour l'ornement des jardins.
PERSICOT
. s. m. Liqueur spiritueuse faite avec de l'esprit-de-vin, des noyaux de pêche, et autres ingrédients.
PERSIENNE
. s. f. Nom qu'on donne à ces sortes de jalousies ou châssis de bois, qui s'ouvrent en dehors des fenêtres, comme des contrevents ; et sur lesquels sont assemblées à ...
PERSIFLAGE
. s. m. Discours de celui qui persifle. Il s'est permis envers lui un indécent persiflage. Ce ne sont pas là des propos sérieux et sensés, ce n'est que du persiflage. ...
PERSIFLER
. v. a. Tourner quelqu'un en ridicule, en lui disant d'un air ingénu des choses flatteuses qu'il croit sincères. Il a cruellement persiflé cet homme. Cet homme ne ...
PERSIFLEUR
. s. m. Celui qui persifle. C'est un persifleur, un misérable, un impitoyable persifleur.
PERSIL
. s. m. (On ne fait pas sentir l'L.) Plante potagère qui ressemble au cerfeuil, et qui sert à divers usages pour la cuisine. Cueillir du persil. Hacher du persil. Frire du ...
PERSILLADE
. s. f. Sorte de ragoût fait de tranches de boeuf froid avec du persil. Une bonne persillade. Du boeuf à la persillade.
PERSILLÉ
, ÉE. adj. Il n'est guère usité que dans cette locution, Fromage persillé, Certain fromage dont l'intérieur est parsemé de points ou taches verdâtres, comme si l'on y ...
PERSIQUE
. adj. Il se dit D'un ordre d'architecture, dans lequel on substitue au fût de la colonne dorique, des figures de captifs qui portent l'entablement.
PERSISTANCE
. s. f. Qualité de ce qui est persistant ; Action de persister.
PERSISTANT
, ANTE. adj. T. de Botan. Il se dit Du calice qui subsiste lorsque la fleur est flétrie, des feuilles qui ne tombent pas en automne, des stipules qui restent après la chute ...
PERSISTER
. v. n. Demeurer ferme et arrêté dans son sentiment, dans ce qu'on a dit, dans ce qu'on a résolu. Il persiste dans son premier avis. Les témoins persistent dans leur ...
PERSONNAGE
. s. m. Personne. En ce sens, il se dit principalement Des hommes, et il comprend une certaine idée de grandeur, d'excellence. Les plus grands personnages de l'antiquité. ...
PERSONNALITÉ
. s. f. T. didactique. Ce qui appartient essentiellement à la personne, ce qui lui est propre, ce qui fait qu'elle est elle-même, et non pas une autre. Le sentiment de ...
PERSONNAT
. s. m. Sorte de bénéfice dans une église cathédrale ou collégiale, qui donnait préséance sur les simples chanoines.
PERSONNE
. s. f. Un homme ou une femme. C'est une personne de mérite, d'esprit. Une personne de condition. Les personnes de qualité. C'est la personne du monde qui reçoit le mieux ses ...
PERSONNÉE
. adj. f. T. de Botan. Il se dit Des fleurs qui ont quelque ressemblance avec le mufle d'un animal. La gueule-de-loup est une fleur personnée.   Il s'emploie aussi ...
PERSONNEL
, ELLE. adj. Qui est propre et particulier à chaque personne. Mérite personnel. Qualité personnelle. Venger une injure personnelle. Prov., Les fautes sont personnelles, On ...
PERSONNELLEMENT
. adv. En la personne de celui dont il s'agit. Dans ce sens, il a toujours rapport au régime du verbe qu'il modifie. Il m'a offensé personnellement. Il vous a attaqué ...
PERSONNIFICATION
. s. f. L'action de personnifier ; Le résultat de cette action. La personnification des êtres métaphysiques tient lieu, dans plusieurs poëmes modernes, du merveilleux ...
PERSONNIFIER
. v. a. Attribuer à une chose inanimée ou métaphysique la figure, les sentiments, le langage d'une personne réelle. Personnifier la Justice, la Prudence. Les poëtes et les ...
PERSPECTIF
, IVE. adj. T. de Peinture et de Dessin. Qui représente un objet en perspective. Plan perspectif. Représentation, vue perspective.
PERSPECTIVE
. s. f. Partie de l'optique qui enseigne à représenter les objets selon la différence que l'éloignement et la position y apportent, soit pour la figure, soit pour la ...
PERSPICACE
. adj. des deux genres Qui a de la perspicacité. Il est très-perspicace. Il est peu usité.
PERSPICACITÉ
. s. f. Pénétration d'esprit, qui fait apercevoir avec justesse et profondeur les choses difficiles à connaître. Il a beaucoup de perspicacité. Il est d'une grande ...
PERSPICUÏTÉ
. s. f. T. didactique. Clarté, netteté. Il ne se dit guère qu'en parlant D'un discours, d'un écrit. La perspicuïté du style. Il est peu usité.
PERSPIRATION
. s. f. T. de Médec. Transpiration insensible.
PERSUADER
. v. a. Porter quelqu'un à croire, le décider à faire quelque chose. Rien ne persuade plus efficacement les hommes que l'exemple. Il m'a persuadé de la sincérité de ses ...
PERSUASIF
, IVE. adj. Qui a la force, le pouvoir de persuader. Raison convaincante et persuasive. Ton persuasif. Langage persuasif.   Il signifie aussi, Qui a l'art, le talent de ...
PERSUASION
. s. f. Action de persuader. L'éloquence a pour but ordinaire la persuasion. Cet orateur a le don, le talent de la persuasion. Agir à la persuasion d'un autre. Fig., Avoir ...
PERTE
. s. f. Privation de quelque chose d'avantageux, d'agréable ou de commode, qu'on avait. Grande perte. Perte légère. Perte de biens. La perte totale de ses biens. La perte de ...
PERTINEMMENT
. adv. Ainsi qu'il convient, comme il faut, avec jugement, convenablement. Il ne se dit que Des discours. Il en parle pertinemment, très-pertinemment, et en habile homme. Il en ...
PERTINENCE
. s. f. Qualité de ce qui est pertinent. Il ne se dit qu'en termes de Procédure. La pertinence des moyens, des faits et articles.
PERTINENT
, ENTE. adj. Qui est tel qu'il convient. Il ne s'emploie guère que dans les locutions suivantes : Raisons pertinentes. Excuses pertinentes.   En termes de Procédure, Moyens ...
PERTUIS
. s. m. Trou, ouverture. Il ne se dit plus guère que Des ouvertures qu'on pratique à une digue dans certaines rivières, pour laisser passer les bateaux. Le passage des ...
PERTUISANE
. s. f. Espèce de hallebarde dont le fer est plus long, plus large et plus tranchant que celui des autres armes de ce genre. Il tenait une pertuisane à la main. Il reçut un ...
PERTURBATEUR
, TRICE. s. Celui, celle qui cause du trouble. Perturbateur du repos public. Il y a eu du désordre dans ce collége, on a renvoyé les perturbateurs à leurs parents.   ...
PERTURBATION
. s. f. T. didactique. Trouble, émotion de l'âme à l'occasion de quelque mouvement qui se passe dans le corps.  Il se dit, en Astronomie, Des dérangements que les corps ...
PERVENCHE
. s. f. Genre de plantes dont l'espèce indigène a la fleur bleue ou blanche, et le feuillage d'un beau vert. Grande pervenche. Petite pervenche.
PERVERS
, ERSE. adj. Méchant, dépravé. Un naturel pervers. Un homme pervers. Le monde est bien pervers. Avoir des sentiments pervers. Doctrine perverse. Opinion perverse. Moeurs ...
PERVERSION
. s. f. Changement de bien en mal, en matière de religion et de morale. La soif des richesses cause la perversion des moeurs.
PERVERSITÉ
. s. f. Méchanceté, dépravation. La perversité du siècle. La perversité des moeurs. La perversité d'une doctrine. La perversité de son naturel.
PERVERTIR
. v. a. Faire changer de bien en mal, dans les choses de religion et de morale. Pervertir un chrétien. Pervertir un jeune homme, en le jetant dans le vice, dans la débauche. ...
PESADE
. s. f. T. de Manége. Air relevé, dans lequel le cheval s'élève du devant, sans que les pieds de derrière quittent leur place.  Pesade de chèvre, Pesade dans laquelle le ...
PESAMMENT
. adv. D'une manière pesante. Marcher pesamment. Être vêtu pesamment.   Pesamment armé, se dit Des soldats de l'antiquité, fantassins ou cavaliers, qui étaient armés de ...
PESANT
, ANTE. adj. Qui pèse, qui est lourd. Il est opposé à Léger. Toutes les choses pesantes tendent en bas. L'or et le platine sont les plus pesants de tous les métaux. Corps ...
PESANTEUR
. s. f. Qualité de ce qui est pesant ; tendance des corps vers le centre de la terre. Les corps tendent en bas par leur propre pesanteur. La pesanteur d'un fardeau. Le ...
PÈSE-LIQUEUR
. s. m. Instrument par le moyen duquel on reconnaît, on détermine la pesanteur spécifique des liquides. Acheter un pèse-liqueur.
PESÉE
. s. f. L'action de peser. Avant de lui livrer ces ballots de laine, on en a fait la pesée en sa présence.   Il signifie aussi, La quantité de ce qui a été pesé en une ...
PESER
. v. a. (Au futur, Je pèserai, et au conditionnel, Je pèserais. ) Examiner la pesanteur d'une chose, la conférer avec un poids certain, réglé et connu. Peser de la ...
PESEUR
. s. m. Celui qui pèse. Peseur de foin.
PESON
. s. m. Instrument dont on connaît plusieurs espèces ayant des formes différentes, et qui sert à déterminer des pesanteurs ou des forces. La verge d'un peson. Le crochet ...
PESSAIRE
. s. m. T. de Chirur. Corps solide qui a différentes formes, et dont on se sert pour la guérison de plusieurs maladies auxquelles la matrice est sujette.
PESSIMISTE
. s. m. Celui qui croit que tout va mal, qui voit tout en noir. C'est un pessimiste.
PESTE
. s. f. Maladie épidémique, contagieuse, qui produit des bubons, des exanthèmes, etc., et qui cause une grande mortalité. La peste est endémique dans l'Orient. Être ...
PESTER
. v. n. Montrer, par des paroles aigres et emportées, le mécontentement qu'on a de quelqu'un ou de quelque chose. C'est un homme qui peste toujours contre le gouvernement, ...
PESTIFÈRE
. adj. des deux genres T. didactique. Qui communique la peste. Un air pestifère. Il en sort une vapeur pestifère. Une odeur pestifère. Il est peu usité.
PESTIFÉRÉ
, ÉE. adj. Infecté de peste. Il venait d'un lieu pestiféré. On brûla ces marchandises, comme pestiférées.   Il s'emploie substantivement en parlant Des personnes ; et ...
PESTILENCE
. s. f. Corruption de l'air, peste répandue dans un pays. Dans un temps de pestilence. Il est vieux en ce sens. Fig. et en termes de l'Écriture, Être assis dans la chaire ...
PESTILENT
, ENTE. adj. T. didactique. Qui tient de la peste. Une fièvre pestilente. Respirer un air pestilent. Il est peu usité.
PESTILENTIEL
, ELLE. adj. Pestilent, infecté de peste, contagieux. Un air pestilentiel. Vapeurs pestilentielles. Maladie pestilentielle.
PET
. s. m. Vent qui sort du corps par en bas avec bruit. Un gros pet. Un petit pet. Un pet honteux. Faire un pet. Lâcher un pet. On évite de se servir de ce mot.  Pet de ...
PET-EN-L'AIR
. s. m. Espèce de robe de chambre fort courte, qui ne descend que jusqu'au bas des reins. Être en pet-en-l'air.
PÉTALE
. s. m. T. de Botan. Chacune des pièces qui composent la corolle d'une fleur. Corolle à cinq pétales.
PÉTALISME
. s. m. T. d'Antiq. Espèce de jugement populaire qui fut quelque temps en usage à Syracuse, et qui était à peu près la même chose que l'ostracisme chez les Athéniens.
PÉTARADE
. s. f. Plusieurs pets de suite. Il ne se dit guère qu'en parlant Des chevaux et d'autres animaux semblables, lorsqu'ils pètent en ruant. Le cheval se mit à ruer et à faire ...
PÉTARD
. s. m. Sorte de machine de fer ou de fonte, en forme de cône renversé, qu'on remplit de poudre à canon, et qu'on attache à une porte pour la briser, ou à une muraille ...
PÉTARDER
. v. a. Faire jouer le pétard. Pétarder une porte. PÉTARDÉ, ÉE. participe
PÉTARDIER
. s. m. Celui qui fait les pétards, ou qui les applique. Habile pétardier. Hardi pétardier.
PÉTASE
. s. m. T. d'Antiq. Sorte de chapeau rond, à bords très-étroits, qui était en usage chez les anciens. Le pétase ailé de Mercure.
PÉTAUD
. s. m. (Plusieurs disent, Petaud. ) Terme qui n'est usité que dans cette phrase familière, La cour du roi Pétaud, Un lieu de confusion, où tout le monde est maître. Cette ...
PÉTAUDIÈRE
. s. f. (Plusieurs disent, Petaudière. ) Une assemblée où il n'y a pas d'ordre, un lieu où chacun fait le maître. Cette maison, cette assemblée est une pétaudière, une ...
PÉTÉCHIAL
, ALE. adj. T. de Médec. Qui est accompagné de pétéchies, ou qui est de la nature des pétéchies. Fièvre pétéchiale. Éruption pétéchiale.
PÉTÉCHIES
. s. f. pl. T. de Médec. Taches pourprées, semblables à des morsures de puces, qui paraissent sur la peau dans les fièvres graves.
PÉTER
. v. n. (Plusieurs disent, Peter. ) Faire un pet. Prov., fig. et bass., Péter plus haut que le cul, Entreprendre des choses au-dessus de ses forces ; Prendre des airs ...
PÉTEUR
, EUSE. s. Celui, celle qui pète, qui a l'habitude de péter. Prov. et bass., On l'a chassé comme un péteur d'église, ou simplement, comme un péteur, comme un péteux, se ...
PÉTILLANT
, ANTE. adj. (Plusieurs disent, Pétillant. ) Qui petille, qui brille avec éclat. Vin petillant. Des yeux petillants. Des yeux petillants d'esprit. Un écrit, un style petillant ...
PÉTILLEMENT
. s. m. (Plusieurs disent, Pétillement. ) Action de petiller. Le petillement du sel, du sarment dans le feu. Le petillement du salpêtre.
PÉTILLER
. v. n. (Plusieurs disent, Pétiller. ) Éclater avec un petit bruit réitéré et en sautillant. Le sel petille dans le feu. Les feuilles de laurier petillent dans le feu. Du ...
PÉTIOLE
. s. m. T. de Botan. (Dans ce mot et dans le suivant, T se prononce comme C.) La partie d'une feuille qui lui sert de support, la queue d'une feuille. Pétiole simple. Pétiole ...
PÉTIOLÉ
, ÉE. adj. T. de Botan. Porté par un pétiole ; par opposition à Sessile. Feuille pétiolée.
PETIT
, ITE. adj. Qui a peu d'étendue, peu de volume dans son genre, dans son espèce. En ce sens, il est opposé également à Grand et à Gros, selon les différentes choses dont on ...
PETIT
. s. m. Il se dit de Certains animaux nouvellement nés, par rapport au père et à la mère. Cette chienne a fait des petits. Les petits d'une chienne. Les petits d'un aigle, ...
PETITEMENT
. adv. En petite quantité, fort peu. Il a du bien, mais il en a petitement. Nous nous sommes petitement amusés à ce spectacle, à ce bal.   Être logé fort petitement, ...
PETITESSE
. s. f. Peu d'étendue, peu de volume. La petitesse d'un vase. La petitesse de sa taille. La petitesse du caractère de cette édition. La petitesse du volume.   Il signifie ...
PÉTITION
. s. f. T. didactique. Il n'est usité que dans cette locution, Pétition de principe, Raisonnement vicieux qui consiste à poser en fait, en principe la chose même qui est en ...
PÉTITIONNAIRE
. s. des deux genres Celui ou celle qui fait, qui présente une pétition.
PÉTITOIRE
. s. m. T. de Jurispr. Il se dit en parlant D'une demande faite en justice, pour être maintenu ou rétabli dans la propriété d'un bien immobilier. Se pourvoir au pétitoire. ...
PETON
. s. m. Diminutif de Pied. Un petit pied. Voilà de jolis petons. Il ne se dit qu'en parlant Des enfants, ou par plaisanterie.
PÉTONCLE
. s. f. Nom de plusieurs espèces de coquillages bivalves.
PÉTRÉE
. adj. f. Il n'est usité que dans cette expression, L'Arabie Pétrée, Partie de l'Arabie qui est couverte de pierres, de rochers.
PÉTREL
. s. m. Oiseau nageur de haute mer, dont la présence annonce ordinairement aux navigateurs l'approche des tempêtes.
PÉTRIFIANT
, ANTE. adj. Qui pétrifie. Les sucs pétrifiants. Fontaine pétrifiante.
PÉTRIFICATION
. s. f. Effet naturel par lequel des substances du règne animal ou du règne végétal sont changées en pierre, en conservant toujours leur première forme.  Il signifie ...
PÉTRIFIER
. v. a. Changer en pierre. Il y a des eaux qui pétrifient, par succession de temps, les choses qu'on y jette. Suivant la Fable, la tête de Méduse avait la vertu de pétrifier ...
PÉTRIN
. s. m. Coffre dans lequel on pétrit et on serre le pain. On l'appelle autrement Huche. Acheter un pétrin. Vendre un pétrin. Prov., fig. et pop., Être, se mettre dans le ...
PÉTRIR
. v. a. Détremper de la farine avec de l'eau, la mêler, la remuer, et en faire de la pâte. Pétrir du pain. Pétrir un gâteau. Ce boulanger pétrit bien sa pâte, ...
PÉTRISSAGE
. s. m. Action de pétrir.
PÉTRISSEUR
. s. m. Celui qui dans une boulangerie pétrit la pâte.
PÉTROLE
. s. m. Bitume liquide et noir qui se trouve dans le sein de la terre. Huile de pétrole.
PÉTROSILEX
. s. m. (L'S se prononce comme C.) T. de Minéralogie. Pierre siliceuse de la nature du feldspath.
PETTO
(IN) (On fait sentir les deux T.) Expression empruntée de l'italien, qui signifie, Dans l'intérieur du coeur, en secret, et qui n'est proprement d'usage qu'en parlant Du pape, ...
PÉTULAMMENT
. adv. D'une manière pétulante. Il est peu usité.
PÉTULANCE
. s. f. Qualité de celui qui est pétulant. Avoir beaucoup de pétulance. Parler avec beaucoup de pétulance. La pétulance de ses mouvements incommode et inquiète tous ceux ...
PÉTULANT
, ANTE. adj. Vif, impétueux et brusque, qui a peine à se contenir. Il est fort pétulant. Il est d'un naturel pétulant, d'une humeur pétulante.
PETUN
. s. m. Tabac. Il est vieux, et ne s'employait que par une espèce de dénigrement, comme dans cette phrase, Un preneur de petun.
PETUNER
. v. n. Prendre, fumer du tabac. Ils n'ont fait que petuner toute la nuit. Il est vieux, et ne se disait que par dénigrement.
PÉTUNSÉ
. s. m. Mot emprunté des Chinois, qui appellent ainsi La pierre dont ils se servent pour faire la porcelaine.
PEU
. adv. de quantité Il est opposé à Beaucoup. Manger peu. Dépenser peu. Parler peu, fort peu. Avoir peu de bien, très-peu de bien. Être peu sensible à l'intérêt. Il ...
PEUPLADE
. s. f. coll. Multitude d'habitants qui passe d'un pays dans un autre pour le peupler. Envoyer une peuplade dans un pays. Les différentes peuplades qui ont été envoyées dans ...
PEUPLE
. s. m. coll. Nation, multitude d'hommes d'un même pays, qui vivent sous les mêmes lois. Peuple ancien. Peuple nouveau. Peuple civilisé. Peuple barbare. Peuple sauvage. ...
PEUPLER
. v. a. Établir une multitude d'habitants en quelque pays, en quelque endroit. Romulus, après avoir fondé Rome, la peupla de gens ramasses sans choix. Peupler un pays ...
PEUPLIER
. s. m. Arbre fort haut qui croît dans les lieux humides et marécageux, et dont on distingue plusieurs espèces. Peuplier blanc. Peuplier noir. Peuplier d'Italie. Peuplier de ...
PEUR
. s. f. Crainte, frayeur ; mouvement par lequel l'âme est excitée à éviter un objet qui lui paraît nuisible. Avoir peur. Il eut grand'peur. Il eut une belle peur. Faire ...
PEUREUX
, EUSE. adj. Craintif, timide, qui est susceptible de frayeur, qui est sujet à la peur. Beaucoup de femmes sont peureuses. Il est extrêmement peureux. Le lièvre est un ...
PEUT-ÊTRE
. Adverbe dubitatif Cela arrivera-t-il ? Peut-être. Peut-être que oui, peut-être que non. Peut-être viendra-t-il. Peut-être qu'il viendra. Vous croyez peut-être qu'il ...
PHAÉTON
. s. m. Espèce de voiture à quatre roues, haute et légère.
PHAGÉDÉNIQUE
. adj. des deux genres T. de Médec. Rongeant. Il se dit Des ulcères malins qui rongent et corrodent les chairs voisines ; et Des remèdes qui consument les chairs baveuses ...
PHALANGE
. s. f. T. d'Antiq. Corps de piquiers pesamment armés qui combattaient sur quatre, huit, douze, seize de hauteur et plus. Phalange simple, double, triple, quadruple. Front ...
PHALANGITE
. s. m. T. d'Antiq. Soldat de la phalange. Il est peu usité.
PHALÈNE
. s. f. Nom que les naturalistes donnent aux papillons nocturnes, pour les distinguer des papillons de jour.
PHALEUCE
ou PHALEUQUE. adj. T. de Versification grecque et latine. Il se dit D'une espèce de vers ayant cinq pieds, dont le premier est ordinairement un spondée, quelquefois un ...
PHALLUS
. s. m. (On fait sentir les deux L et l'S.) T. d'Antiq. Représentation du membre viril, que l'on portait dans les fêtes d'Osiris, dans les fêtes de Bacchus, etc. Le phallus ...
PHANÉROGAME
. adj. des deux genres T. de Botan. Il est opposé à Cryptogame, et se dit Des plantes pourvues de fleurs, c'est-à-dire, d'organes sexuels apparents. Les végétaux, les ...
PHANTASMAGORIE
. s. f. Voyez FANTASMAGORIE.
PHANTASMAGORIQUE
. adj. Voyez FANTASMAGORIQUE.
PHARAON
. s. m. Jeu de hasard qui se joue avec des cartes.
PHARE
. s. m. Tour construite à l'entrée d'un port ou aux environs, et sur laquelle on tient des feux allumés pendant la nuit, pour guider les vaisseaux qui approchent des côtes. ...
PHARISAÏQUE
. adj. des deux genres Qui tient du caractère des pharisiens. Orgueil pharisaïque.
PHARISAÏSME
. s. m. Caractère des pharisiens.  Il se dit figurément pour Hypocrisie.
PHARISIEN
. s. m. Nom d'une secte chez les Juifs. Les pharisiens affectaient de se distinguer par la sainteté extérieure de leur vie.   Il se dit figurément de Ceux qui, chez les ...
PHARMACEUTIQUE
. adj. des deux genres Qui appartient à la pharmacie. La chimie pharmaceutique. Opération, préparation pharmaceutique.
PHARMACEUTIQUE
. s. f. Partie de la médecine, qui traite de la composition et de l'emploi des médicaments. Savant dans la pharmaceutique.
PHARMACIE
. s. f. L'art de préparer et de composer les médicaments. Entendre bien la pharmacie. Les médecins ont abandonné la pharmacie aux apothicaires. La chirurgie et la pharmacie ...
PHARMACIEN
. s. m. Celui qui exerce la pharmacie. C'est un bon pharmacien, un excellent pharmacien. La boutique d'un pharmacien.
PHARMACOPÉE
. s. f. Traité qui enseigne la manière de préparer et de composer les médicaments. Nous avons des pharmacopées de différents auteurs et de différentes nations.
PHARMACOPOLE
. s. m. Apothicaire. Il ne s'emploie guère que par plaisanterie. Un pauvre pharmacopole.
PHARYNX
. s. m. T. d'Anat. Arrière-bouche, gosier, partie supérieure de l'oesophage.
PHASE
. s. f. T. d'Astron. Il se dit Des diverses apparences de la lune et de quelques autres planètes, ou des différentes manières dont elles sont éclairées par le soleil. Les ...
PHASÉOLE
. s. f. Voyez FASÉOLE.
PHÉBUS
. s. m. (On prononce l'S.) C'est le nom d'Apollon considéré comme dieu de la lumière. On l'emploie dans quelques phrases poétiques où il signifie, Le soleil. Le blond ...
PHÉNICOPTÈRE
. s. m. T. d'Hist. nat. Voyez FLAMANT.
PHÉNIX
. s. m. Oiseau fabuleux qui, suivant l'opinion de quelques anciens, était unique en son espèce, vivait plusieurs siècles, et renaissait de sa cendre.  Il se dit, ...
PHÉNOMÈNE
. s. m. T. didactique. Il se dit Des différents effets qu'on remarque dans la nature, de ce qu'on découvre dans les corps à l'aide des sens. Par la circulation du sang, on ...
PHILANTHROPE
. s. m. Celui qui par bonté naturelle est disposé à aimer tous les hommes.  Il signifie particulièrement, Celui qui s'occupe des moyens d'améliorer le sort de ses ...

< 1 2 3 4 5 6 >>

© en-de-fr.com.ua - EN-DE-FR 2009-2017 Информация публикуется на сайте для ознакомительного процесса.
 
Выполнено за: 0.027 c;