Слова на букву téta-vier (1580) Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)
На главную О проекте Обратная связь Поддержать проектДобавить в избранное

  
EN-DE-FR →  Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835) →  acre-ascl asia-bouf bouf-cham cham-cont cont-déma déma-effé effe-exce exce-gang gang-hydr hydr-kilo king-memb memb-offi offi-phil phil-puce puce-resp resp-silh sili-têta téta-vier


Слова на букву téta-vier (1580)

< 1 2 3 4 5 6 > >>
TRANSPIRABLE
. adj. des deux genres T. didactique. Qui peut sortir par la transpiration. Il est très-peu usité.
TRANSPIRATION
. s. f. Exhalation qui s'opère habituellement à la surface de la peau. Il faut faire de l'exercice pour faciliter la transpiration. Exciter la transpiration. Il y a des ...
TRANSPIRER
. v. n. S'exhaler, sortir du corps par les pores, d'une manière imperceptible aux yeux. Les humeurs transpirèrent au travers de la peau.   Il se dit aussi Du corps même. Il ...
TRANSPLANTATION
. s. f. Action de transplanter. La transplantation des arbres.
TRANSPLANTER
. v. a. Ôter une plante, un arbre de l'endroit où il est, et le replanter dans un autre. Transplanter des arbres. Transplanter des laitues, de la chicorée. Transplanter des ...
TRANSPORT
. s. m. Action par laquelle on transporte quelque chose d'un lieu à un autre. Le transport de l'or et de l'argent hors du royaume a été défendu. Le transport de ses meubles ...
TRANSPORTABLE
. adj. des deux genres Qui peut être transporté.
TRANSPORTER
. v. a. Porter d'un lieu dans un autre. Transporter des marchandises d'un pays dans un autre, d'une province à l'autre, d'une ville à une autre. Transporter par terre, par eau. ...
TRANSPOSER
. v. a. Mettre une chose à une autre place que celle où elle était, soit que ce changement se fasse à dessein, pour produire une amélioration, un avantage, soit qu'il ait ...
TRANSPOSITEUR
. adj. m. Il ne s'emploie guère que dans cette locution, Piano transpositeur, Piano qui opère la transposition d'un ton dans un autre, d'une manière toute mécanique. On dit ...
TRANSPOSITIF
, IVE. adj. Il ne s'emploie guère que dans cette locution, Langue transpositive, Celle où les rapports des mots entre eux sont indiqués par leurs terminaisons, et où, par ...
TRANSPOSITION
. s. f. Action de transposer, ou Le résultat de cette action. Faire, par mégarde, une transposition de mots. La transposition des termes d'une proportion, d'une équation. ...
TRANSRHÉNANE
. adj. f. Qui est au delà du Rhin. Contrées, provinces transrhénanes, etc.
TRANSSUBSTANTIATION
. s. f. Changement d'une substance en une autre. Il ne se dit que Du changement miraculeux de la substance du pain et du vin, en la substance du corps et du sang de ...
TRANSSUBSTANTIER
. v. a. Changer une substance en une autre. Il s'emploie dans le langage théologique, en parlant De l'eucharistie. Les paroles sacramentelles transsubstantient le pain et le ...
TRANSSUDATION
. s. f. T. didactique. Action de transsuder. La transsudation de l'eau à travers les pores de certains vases.
TRANSSUDER
. v. n. T. didactique. Passer au travers des pores d'un corps par une espèce de sueur. L'eau transsude à travers certains corps que l'air ne peut pénétrer.
TRANSVASER
. v. a. Verser une liqueur d'un vase dans un autre. Il faut transvaser ce vin, cette eau-de-vie. TRANSVASÉ, ÉE. participe
TRANSVERSAL
, ALE. adj. T. didactique. Il ne s'emploie guère que dans ces locutions, Ligne transversale, section transversale, Ligne, section qui coupe en travers ; et en termes ...
TRANSVERSALEMENT
. adv. D'une manière transversale. Cette ligne coupe ce carré transversalement.
TRANSVERSE
. adj. des deux genres Oblique. Il s'emploie surtout en termes d'Anatomie, comme synonyme de Transversal.
TRANTRAN
. s. m. Mot dont on se sert familièrement pour signifier, Le cours de certaines affaires, la manière la plus ordinaire de les conduire, la routine qu'on y suit. Il entend le ...
TRAPÈZE
. s. m. T. de Géom. Quadrilatère plan dont deux côtés sont inégaux et parallèles.  Il se dit aussi, en termes d'Anatomie, d'un os et d'un muscle qui ont à peu près la ...
TRAPÉZOÏDE
. s. m. T. de Géom. Quadrilatère plan dont tous les côtés sont obliques entre eux.  Il se dit, en termes d'Anatomie, d'Un os et d'un ligament qui ressemblent à un ...
TRAPPE
. s. f. Espèce de porte posée horizontalement sur une ouverture à rez-de-chaussée, ou au niveau d'un plancher. Il se dit également de L'ouverture même. Lever, ouvrir la ...
TRAPPISTE
. s. m. Religieux d'un ordre très-sévère, dont le chef-lieu était à la Trappe, près de Mortagne.
TRAPU
, UE. adj. Gros et court. Il ne se dit que Des hommes et des animaux. Un petit homme trapu. Une femme trapue. Un cheval trapu.
TRAQUE
. s. f. T. de Chasse. Action de traquer.
TRAQUENARD
. s. m. Espèce d'amble ou d'entre-pas. Ce cheval va le traquenard. TRAQUENARD, se dit aussi d'Une sorte de danse gaie, qui était autrefois en usage. Danser le traquenard. ...
TRAQUER
. v. a. T. de Chasse. Fouler un bois pour en faire sortir le gibier ; et plus particulièrement, Faire une enceinte dans un bois, de manière qu'en la resserrant toujours, on ...
TRAQUET
. s. m. Piége qu'on tend aux bêtes puantes. Il trouva dans le bois un renard pris au traquet. Prov. et fig., Donner dans le traquet, Se laisser tromper par quelque ...
TRAQUET
. s. m. Claquet, morceau de bois attaché à une corde, lequel passe au travers de la trémie, et dont le mouvement fait tomber le blé sous la meule du moulin. Le traquet du ...
TRAQUET
. s. m. T. d'Hist. nat. Petit oiseau à bec fin, qui fait son nid sous les pierres ou dans les terriers.
TRAQUEUR
. s. m. T. de Chasse. Un de ceux qu'on emploie pour traquer.
TRAUMATIQUE
. adj. des deux genres T. de Chirur. Qui a rapport, qui appartient aux plaies, aux blessures. Fièvre traumatique. Tétanos traumatique. Hémorragie traumatique. Maladies ...
TRAVAIL
. s. m. Labeur, fatigue, peine qu'on prend pour faire quelque chose. Il se dit De l'esprit comme du corps. Grand travail. Travail long. Travail pénible. S'endurcir au travail. ...
TRAVAILLER
. v. n. Faire un ouvrage, faire de l'ouvrage ; se donner de la peine pour faire, pour exécuter quelque chose. Travailler sans relâche. Travailler assidûment. Travailler ...
TRAVAILLEUR
. s. m. Homme adonné au travail. Ce n'est pas un fort habile ouvrier, mais il est grand travailleur. C'est un homme de quelque esprit, mais surtout un grand travailleur. ...
TRAVÉE
. s. f. T. de Charpenterie et d'Archit. Espace qui est entre deux poutres, et qui est rempli par un certain nombre de solives. Il y a tant de travées à ce plancher.   Il se ...
TRAVERS
. s. m. L'étendue d'un corps considéré dans sa largeur. Il s'en faut deux travers de doigt que ces planches ne se joignent. TRAVERS, signifie aussi, Le biais, ...
TRAVERSE
. s. f. Pièce de bois qu'on met en travers à certains ouvrages de menuiserie et de charpente, pour les assembler ou pour les affermir. Les traverses d'une porte, d'une ...
TRAVERSÉE
. s. f. Il se dit, en termes de Marine, Du trajet qui se fait par mer, d'une terre à une autre terre opposée. La traversée de Bordeaux à Saint-Domingue. Faire une heureuse ...
TRAVERSER
. v. a. Passer à travers, d'un côté à l'autre. Traverser une province. Traverser une campagne, une forêt, une rivière, un marais. Vous n'avez que la rue à traverser. ...
TRAVERSIER
, IÈRE. adj. Qui traverse. Il n'est guère usité que dans les dénominations suivantes :  En termes de Marine, Vent traversier, Vent qui permet aux bâtiments de se rendre ...
TRAVERSIN
. s. m. Chevet, oreiller long qui s'étend de toute la largeur du lit, et sur lequel on repose la tête. Ce traversin n'est pas assez haut.   Faux traversin, Oreiller long ...
TRAVERTIN
. s. m. Pierre calcaire des environs de Tivoli, en Italie. Les édifices de Rome sont construits en travertin.
TRAVESTIR
. v. a. Déguiser en faisant prendre l'habit d'un autre sexe ou d'une autre condition. On le travestit en femme pour le sauver de prison. On a travesti des soldats en paysans ...
TRAVESTISSEMENT
. s. m. Déguisement. Son travestissement ne lui a pas réussi. L'acteur, dans ce rôle, prend plusieurs travestissements.
TRAYON
. s. m. Bout du pis d'une vache, d'une chèvre, etc., que l'on prend dans les doigts pour traire le lait.
TRÉ-SEPT
. s. m. Sorte de jeu de cartes, ainsi nommé à cause de l'importance qu'on y donne aux nombres trois et sept. Jouer au tré-sept. Partie de tré-sept.
TRÉBELLIANIQUE
ou TRÉBELLIENNE. adj. f. T. de Droit romain. Il ne s'emploie que dans cette locution, Quarte trébellianique ou trébellienne, Le quart que l'héritier institué a droit de ...
TRÉBUCHANT
, ANTE. adj. Qui trébuche. Il ne se dit guère qu'en parlant De monnaies d'or et d'argent, et signifie, Qui est de poids. Ces pièces de monnaie sont trébuchantes.
TRÉBUCHEMENT
. s. m. Action de trébucher. Il est peu usité.
TRÉBUCHER
. v. n. Faire un faux pas. Il ne peut faire un pas sans trébucher. Une pierre le fit trébucher. Prov., Qui trébuche et ne tombe point, avance son chemin. Fig., Trébucher ...
TRÉBUCHET
. s. m. Piége en forme de cage, dont on se sert pour attraper des oiseaux. Cet oiseau a donné dans le trébuchet, a été pris au trébuchet. Prov. et fig., Prendre ...
TRÉFILER
. v. a. Passer du fer ou du laiton par la filière. TRÉFILÉ, ÉE. participe
TRÉFILERIE
. s. f. Fabrique où l'on tréfile.
TRÉFILEUR
. s. m. Ouvrier qui tréfile.
TRÈFLE
. s. m. Plante herbacée de la famille des Légumineuses, qui vient naturellement dans les prés, ou qu'on sème dans les prairies artificielles, et dont les feuilles, de forme ...
TRÉFONCIER
. s. m. T. de Coutume. Propriétaire du fonds et du tréfonds.
TRÉFONDS
. s. m. T. de Coutume. Le fonds qui est sous le sol, et qu'on possède comme le sol même. Vendre le fonds et le tréfonds. On écrit aussi, Très-fonds. Fig. et fam., Savoir ...
TREILLAGE
. s. m. Assemblage de perches, de lattes ou d'échalas posés horizontalement et verticalement, et liés l'un à l'autre par petits carrés, pour former des berceaux, des ...
TREILLAGEUR
. s. m. Ouvrier qui fait des treillages ou des treillis.
TREILLE
. s. f. Berceau ou couvert fait de ceps de vigne entrelacés et soutenus par un treillage, par des perches, ou par des barreaux de fer. À l'ombre d'une treille. Sous la treille. ...
TREILLIS
. s. m. Ouvrage de métal ou de bois, qui imite les mailles en losange d'un filet, et qui sert de clôture, sans intercepter l'air ni la vue. Treillis de fer pour un ...
TREILLISSER
. v. a. Garnir de treillis de bois ou de métal. Treillisser une fenêtre. TREILLISSÉ, ÉE. participe, Fenêtre treillissée.
TREIZE
. adj. numéral des deux genres Dix et trois. Treize personnes. Cette étoffe coûte treize francs l'aune. Ceux qui ont l'esprit faible et superstitieux, évitent d'être ...
TREIZIÈME
. adj. des deux genres Qui suit immédiatement le douzième. Il est le treizième sur la liste. Ce passage est dans le treizième chapitre de tel livre. Le treizième ...
TREIZIÈMEMENT
. adv. En treizième lieu.
TRÉMA
. adj. des deux genres et des deux nombres Il se dit D'une voyelle accentuée de deux points qui avertissent qu'elle se détache de la voyelle précédente ou suivante. Ces deux ...
TREMBLAIE
. s. f. Lieu planté de trembles.
TREMBLANT
, ANTE. adj. Qui tremble. Pâle et tremblant. Il était tout tremblant de peur, de froid. Avoir la tête tremblante. Écrire d'une main tremblante. Voix tremblante. Pont ...
TREMBLE
. s. m. Espèce particulière de peuplier, dont les feuilles tremblent au moindre vent.
TREMBLÉ
, ÉE. adj. Il n'est guère usité que dans cette locution, Écriture tremblée, Écriture tracée par une main tremblante. On le dit aussi d'Une écriture particulière dont les ...
TREMBLEMENT
. s. m. Agitation de ce qui tremble. Il lui prit un grand tremblement. D'où vient ce tremblement de main ? Il a un tremblement dans le bras droit. Tremblement de nerfs. ...
TREMBLER
. v. n. Être agité, être mû par de fréquentes secousses. Les feuilles des arbres tremblent au moindre vent. La fièvre le fait trembler. La tête, la main, les jambes lui ...
TREMBLEUR
, EUSE. s. Celui, celle qui tremble. Il n'est guère usité au propre ; il se dit au figuré d'Une personne trop circonspecte, trop craintive. Vous ne l'engagerez jamais dans ...
TREMBLOTANT
, ANTE. adj. Qui tremblote. Je le trouvai tout tremblotant de froid. Une voix tremblotante.
TREMBLOTER
. v. n. Diminutif de Trembler. Le froid le faisait trembloter. Il a eu peu de frisson, il a seulement trembloté. Il est familier.
TRÉMIE
. s. f. Sorte de grande auge carrée, fort large par le haut, et fort étroite par le bas, dans laquelle on met le blé, qui tombe de là entre les meules pour être réduit ...
TRÉMIÈRE
. adj. f. Il n'est usité que dans cette dénomination, Rose trémière, Espèce de grande mauve dont la fleur a quelque ressemblance avec la rose.
TRÉMOUSSEMENT
. s. m. Action de se trémousser. Trémoussement des ailes, du corps. Trémoussement des membres.
TRÉMOUSSER
(SE). v. pron. Remuer, se remuer, s'agiter d'un mouvement vif et irrégulier. Ce n'est pas là danser, ce n'est que se trémousser. Un chien qui se trémousse.   Il signifie ...
TRÉMOUSSOIR
. s. m. Machine propre à se donner du mouvement et de l'exercice, sans sortir de la chambre.
TREMPE
. s. f. Action, manière de tremper le fer. Cet homme entend bien la trempe du fer. Donner la trempe.   Il signifie aussi, La qualité que le fer contracte quand on le trempe. ...
TREMPER
. v. a. Mouiller une chose en la mettant dans quelque liqueur. Tremper un linge dans de l'eau. Tremper du pain, du biscuit dans du vin.   Tremper la soupe, Verser le bouillon ...
TREMPERIE
. s. f. L'endroit d'une imprimerie où l'on trempe le papier. Aller à la tremperie.
TREMPLIN
. s. m. Planche inclinée et très-élastique, sur laquelle les sauteurs courent pour s'élancer et faire des sauts périlleux. Le grand saut du tremplin.
TRENTAIN
*  Terme dont on se sert à la Paume, pour marquer que les joueurs ont chacun trente. Nous sommes trentain. Quand les joueurs ont trente de part et d'autre, le marqueur crie, ...
TRENTAINE
. s. f. coll. Nombre de trente ou environ. Une trentaine de francs. Une trentaine d'années. Nous étions une trentaine à ce dîner.   Il se dit, absolument, de L'âge de ...
TRENTE
. adj. numéral des deux genres Trois fois dix. Trente hommes. Trente francs. Trente lieues. Trente et un, trente-deux, etc. Être âgé de trente ans. Avoir trente ans.   Il ...
TRENTIÈME
. adj. des deux genres Nombre ordinal de trente. Vous n'êtes que le trentième. Dans sa trentième année. Le trentième jour du mois, ou elliptiquement, Le trentième du ...
TRÉPAN
. s. m. Instrument de chirurgie en forme de vilebrequin, avec lequel on perce les os, et spécialement ceux du crâne. Le chirurgien apporta son trépan, et fit l'opération. ...
TRÉPANER
. v. a. Faire l'opération du trépan à quelqu'un. On l'a trépané. Trépaner un homme. TRÉPANÉ, ÉE. participe
TRÉPAS
. s. m. Décès, mort de l'homme, passage de la vie à la mort. Il n'est guère usité dans le discours ordinaire, mais on l'emploie souvent dans la poésie et dans le style ...
TRÉPASSEMENT
. s. m. Trépas. Il est vieux.
TRÉPASSER
. v. n. Mourir, décéder, rendre l'âme. Il ne se dit que Des personnes qui meurent de leur mort naturelle, et n'est guère usité. Il trépassa sur le minuit. Il y a deux ...
TRÉPIDATION
. s. f. Il s'est dit en Médecine pour exprimer Le tremblement des membres, des nerfs, des fibres, etc.  Il est aussi terme d'Astronomie, et signifie, Le balancement que ...
TRÉPIED
. s. m. Ustensile de cuisine, qui a trois pieds, et qui sert à divers usages, comme à soutenir sur le feu un poêlon, un chaudron, etc.  Le trépied de Delphes, le trépied ...
TRÉPIGNEMENT
. s. m. Action de trépigner. Le trépignement des pieds.
TRÉPIGNER
. v. n. Frapper des pieds contre terre, en les remuant d'un mouvement prompt et fréquent. Il trépigne de colère, d'impatience, de dépit. Voyez -vous comme il trépigne des ...
TRÉPOINTE
. s. f. Bande de cuir mince que les cordonniers, les coffretiers, les bourreliers, etc., mettent entre deux cuirs plus épais qu'ils veulent coudre ensemble, afin de soutenir ...
TRÈS
*   Particule qui marque le superlatif absolu, et qui se joint à un adjectif, à un participe ou à un adverbe. Bon, très-bon. Mauvais, très-mauvais. Très-connu. ...
TRÉSOR
. s. m. Amas d'or, d'argent, ou d'autres choses précieuses mises en réserve. Riche trésor. Trésor inestimable. Trésor inépuisable. Enfouir des trésors. Trouver un ...
TRÉSORERIE
. s. f. Lieu où l'on garde et où l'on administre le trésor public. Aller à la trésorerie. Employé à la trésorerie.   Il se dit, en Angleterre, de Ce qu'on appelle en ...
TRÉSORIER
. s. m. Officier établi pour recevoir et pour distribuer les deniers d'un roi, d'un prince, d'une communauté, etc. Trésorier de la maison du roi. Trésorier des bâtiments du ...
TRÉSORIÈRE
. s. f. Celle qui, dans une communauté, dans une association, reçoit les revenus, le montant des souscriptions, etc. La supérieure de cette communauté en est aussi la ...
TRESSAILLEMENT
. s. m. Agitation, émotion subite d'une personne qui tressaille. Il est sujet à des tressaillements. La peur et la joie donnent des tressaillements. À cette vue, il éprouva ...
TRESSAILLIR
. v. n. ( Je tressaille, tu tressailles, il tressaille ; quelques prosateurs célèbres ont écrit, par euphonie, Il tressaillit, au présent de ce verbe ; nous tressaillons, ...
TRESSE
. s. f. Tissu plat fait de petits cordons, ou de fils, de cheveux, etc., entrelacés. Tresse de cheveux. Tresse de soie. Tresse d'argent. Faire une tresse. Ses cheveux ...
TRESSER
. v. a. Mettre, arranger en tresses. Tresser des cheveux. Tresser du fil, de la soie. Tresser de la paille, du jonc, etc. TRESSÉ, ÉE. participe, De la paille tressée.
TRESSEUR
, EUSE. s. Celui, celle qui tresse des cheveux pour en faire une perruque.
TRÉTEAU
. s. m. Pièce de bois longue et étroite, portée ordinairement sur quatre pieds, et qui sert à soutenir des tables, des échafauds, des théâtres, etc. Il faut deux ...
TREUIL
. s. m. Cylindre de bois qu'on fait tourner au moyen de leviers, et autour duquel se roule une corde qui sert à élever ou à tirer des fardeaux.
TRÊVE
. s. f. Suspension d'armes, cessation de tout acte d'hostilité pour un certain temps, par convention faite entre deux États, entre deux partis qui sont en guerre. Trêve de ...
TRI
. s. m. Sorte de jeu d'hombre qu'on joue à trois, et où l'on ne conserve de la couleur de carreau que le roi. Une partie de tri.
TRIAGE
. s. m. Choix. Il se dit tant de L'action par laquelle on choisit, que Des choses choisies. Faire le triage. Voilà un beau triage. TRIAGE, en termes d'Eaux et Forêts, se ...
TRIAIRES
. s. m. pl. T. d'Antiq. Soldats du troisième corps de la légion romaine.
TRIANDRIE
. s. f. T. de Botan. Classe du système de Linné, qui renferme les plantes à trois étamines. Les graminées appartiennent à la triandrie.
TRIANGLE
. s. m. T. de Géom. Figure qui a trois côtés et trois angles. Triangle équilatéral. Triangle rectangle. Triangle isocèle. Mesurer un triangle.   Triangle sphérique, ...
TRIANGULAIRE
. adj. des deux genres Qui a trois angles. Figure triangulaire.
TRIANGULATION
. s. f. Action de faire les opérations trigonométriques nécessaires pour lever le plan d'un terrain ; ou Le résultat de cette action.
TRIBADE
. s. f. Femme qui abuse de son sexe avec une autre femme. On évite d'employer ce mot.
TRIBORD
. s. m. T. de Marine. Le côté droit du navire, en partant de la poupe. Avoir les amures à tribord. Faire feu de tribord et de bâbord. Fig. et fam., Faire feu de tribord ...
TRIBU
. s. f. On donnait ce nom, chez quelques nations anciennes, à Certaines divisions qui formaient ensemble la totalité du peuple. Le peuple de la ville d'Athènes, de Rome, ...
TRIBULATION
. s. f. Affliction, adversité. Il a passé par bien des tribulations, par toutes sortes de tribulations, par les tribulations. De longues tribulations.   Il s'emploie ...
TRIBUN
. s. m. T. d'Hist. et d'Antiq. Nom que portaient, à Rome, certains magistrats chargés de défendre les droits et les intérêts du peuple. Les tribuns du peuple étaient des ...
TRIBUNAL
. s. m. Siége du juge, du magistrat. Quand le juge est dans son tribunal, est assis sur son tribunal, est sur son tribunal.   Il signifie aussi, La juridiction d'un magistrat, ...
TRIBUNAT
. s. m. Charge de tribun. La puissance du tribunat était fort grande. Demander, briguer le tribunat.   Il signifie aussi, Le temps de l'exercice de cette charge. Durant son ...
TRIBUNE
. s. f. Lieu élevé d'où les orateurs grecs et les orateurs romains haranguaient le peuple. La tribune aux harangues. Monter à la tribune. Il monta dans la tribune, et parla ...
TRIBUNITIEN
, IENNE. adj. T. d'Antiq. rom. Qui appartient au tribunat. Les empereurs romains s'attribuèrent expressément la puissance tribunitienne. Il ne s'emploie guère qu'au féminin.
TRIBUT
. s. m. Ce qu'un État paye à un autre de temps en temps, pour marque de dépendance. Les Valaques, les Moldaves payent tribut aux Turcs.   Enfants de tribut, Les enfants que ...
TRIBUTAIRE
. adj. des deux genres Qui paye tribut à un prince. Il se dit principalement D'un État qui paye tribut à un autre État, à un prince, sous la domination ou sous la ...
TRICEPS
. adj. et s. m. (On prononce Tricèpce. ) T. d'Anat., emprunté du latin. Il se dit De certains muscles qui ont trois faisceaux charnus à l'une de leurs extrémités. Muscle ...
TRICHER
. v. a. Tromper au jeu. Prenez garde, il vous triche.   Il s'emploie aussi absolument, Ne trichons point. Il aime à tricher. Il ne joue pas franchement, il triche.   Il ...
TRICHERIE
. s. f. Tromperie au jeu. Il a gagné par tricherie. Il y a de la tricherie.   Il se dit aussi figurément. Il m'a fait une tricherie. Dans l'un et l'autre sens, il est ...
TRICHEUR
, EUSE. s. Celui, celle qui triche, qui trompe au jeu. Ne vous fiez pas à cet homme, c'est un tricheur. Il est familier.
TRICLINIUM
. s. m. (On prononce Tricliniome. ) T. d'Antiq. rom. Salle à manger où il y avait trois lits, sur chacun desquels se plaçaient trois convives.
TRICOISES
. s. f. pl. Tenailles dont se servent les maréchaux, pour ferrer et déferrer les chevaux.
TRICOLOR
. s. m. Plante, espèce d'amarante à grandes feuilles, qui d'abord ne sont que vertes, et qui ensuite deviennent mêlées de jaune, de vert et de rouge. Mettre des tricolors ...
TRICOLORE
. adj. des deux genres De trois couleurs. Fleur tricolore. Damas tricolore.   Il s'applique particulièrement Aux couleurs adoptées par les Français, et qui sont le bleu, le ...
TRICOT
. s. m. Sorte de tissu fait en mailles, soit à la main, avec de longues aiguilles émoussées, soit au métier. Un habit de tricot. Faire du tricot.
TRICOT
. s. m. Bâton gros et court. Il n'est usité que dans le langage familier, et lorsqu'on parle de battre quelqu'un. Si je prends un tricot. Il le menaça de coups de tricot. Il ...
TRICOTAGE
. s. m. Il se dit Du travail d'une personne qui tricote, et de L'ouvrage qu'elle fait. Apprendre le tricotage. Se mettre au tricotage. Ce tricotage est lâche et mal fait.
TRICOTER
. v. a. Former des mailles avec un fil, à l'aide de certaines aiguilles longues et émoussées, pour faire des bas, des camisoles et autres ouvrages. Tricoter des bas. Apprendre ...
TRICOTETS
. s. m. pl. Espèce particulière de danse. Danser les tricotets. Le mot et la chose ont vieilli.
TRICOTEUR
, EUSE. s. Celui, celle qui tricote.
TRICTRAC
. s. m. Espèce de jeu où l'on joue avec deux dés et trente dames, quinze d'une couleur, et quinze d'une autre, dans un tablier qui consiste en deux compartiments, chacun ...
TRIDE
. adj. des deux genres T. de Manége. Vif, prompt, serré. Ce cheval a des mouvements trides. Son action est tride, vive et prompte.
TRIDENT
. s. m. Fourche à trois dents ou pointes, que les poëtes et les peintres donnent pour sceptre à Neptune. Neptune avec son trident, armé de son trident, du trident.
TRIDI
. s. m. Le troisième jour de la décade, dans le calendrier républicain.
TRIENNAL
, ALE. adj. Qui dure trois ans. Jusqu'en 1717, le parlement d'Angleterre fut triennal.   Il signifie particulièrement, Qui est conféré pour trois ans, ou Qui est élu, ...
TRIENNALITÉ
. s. f. Il ne se dit guère qu'en parlant D'un emploi, d'une dignité, d'une administration dont l'exercice dure trois ans.
TRIENNAT
. s. m. L'espace de trois ans, l'exercice d'un emploi pendant trois ans.
TRIER
. v. a. Choisir, tirer d'un plus grand nombre avec choix, avec préférence. Trier des raisins. Trier des pois, des lentilles. Trier du café. Les libraires ont trié les ...
TRIÉRARQUE
. s. m. T. d'Antiq. Il signifie proprement, Capitaine de galère. À Athènes, on étendait cette dénomination aux citoyens obligés par la loi d'armer une galère et de ...
TRIFIDE
. adj. des deux genres T. de Botan. Qui a trois divisions. Calice trifide. --- Quelques autres termes de Botanique sont formés de la même manière : Trilobé (à trois lobes). ...
TRIGAUD
, AUDE. adj. Qui n'agit pas franchement, qui se sert de détours, de mauvaises finesses. Il est trigaud. Il a la mine trigaude. Il est familier.  Il est aussi substantif. C'est ...
TRIGAUDER
. v. n. N'agir pas franchement, se servir de mauvais détours, de mauvaises finesses. Il ne fait que trigauder. Il est familier.
TRIGAUDERIE
. s. f. Action de trigaud. Ne voyez-vous pas que c'est une trigauderie ? Je connais ses trigauderies.
TRIGLYPHE
. s. m. T. d'Archit. Partie, ornement de la frise dorique, qui représente l'extrémité des solives posée sur l'architrave, et qui a ordinairement des rainures profondes et ...
TRIGONOMÉTRIE
. s. f. La partie de la géométrie qui enseigne à calculer tous les éléments d'un triangle, quand un certain nombre de ces éléments sont donnés. Trigonométrie ...
TRIGONOMÉTRIQUE
. adj. des deux genres Qui appartient à la trigonométrie. Calcul trigonométrique. Opération trigonométrique.
TRIGONOMÉTRIQUEMENT
. adv. Suivant les règles de la trigonométrie. Cette carte a été levée trigonométriquement.
TRIL
. s. m. T. de Musiq. Voyez TRILLE.
TRILATÉRAL
, ALE. adj. Qui a trois côtés.
TRILATÈRE
. s. m. Il est synonyme de Triangle, mais il est peu usité.
TRILLE
. s. m. T. de Musiq., qui est une altération de l'italien Trillo, tremblement. Battement de gosier qui se fait ordinairement sur l'avant-dernière note d'une phrase de chant, ...
TRILLION
. s. m. T. d'Arithm. Mille billions, ou mille fois mille millions.
TRILOGIE
. s. f. T. d'Antiq. grecque. Nom donné à l'ensemble des trois tragédies que présentaient les poëtes dramatiques lorsqu'ils concouraient pour obtenir la couronne, et qui ...
TRIMBALER
. v. a. Traîner, mener, porter partout. Elle a trimbalé cet enfant dans tout le voisinage. Il est populaire. TRIMBALÉ, ÉE. participe
TRIMER
. v. n. Marcher vite et avec fatigue. J'ai trimé toute la journée. Il est populaire.
TRIMESTRE
. s. m. Espace de trois mois. Il sert par trimestre. Il a fini son trimestre. Des intérêts payés par trimestre. Rendre ses comptes par trimestre. Le premier, le second ...
TRIMESTRIEL
, ELLE. adj. Qui dure trois mois, qui paraît ou qui revient tous les trois mois. Un recueil trimestriel. Les loyers s'acquittent par payements trimestriels. États trimestriels ...
TRIMÈTRE
. s. m. T. de Prosodie latine. Vers ïambique de six pieds qui était particulièrement employé dans la tragédie, et qui se déclamait en le séparant en trois mesures de ...
TRIN
ou plus communément TRINE. adj. m. T. d'Astrol. Il n'est usité que dans cette locution, Trin ou trine aspect, qui se dit en parlant De deux planètes éloignées l'une de ...
TRINGA
. s. m. T. d'Hist. nat. Genre d'oiseaux de l'ordre des Échassiers.
TRINGLE
. s. f. Verge de fer, menue, ronde et longue, servant à soutenir un rideau, une draperie. Ces tringles sont trop courtes pour mes fenêtres. TRINGLE, signifie aussi, Une ...
TRINGLER
. v. a. Tracer, sur une pièce de bois, qu'on veut façonner, une ligne droite, avec un cordeau frotté de pierre blanche ou rouge. TRINGLÉ, ÉE. participe
TRINITAIRE
. s. m. Religieux d'un certain ordre fondé pour la rédemption des captifs.
TRINITÉ
. s. f. Un seul Dieu en trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit. La sainte Trinité. Le mystère ineffable de la Trinité.   Il se dit aussi Du premier dimanche qui suit ...
TRINÔME
. s. m. T. d'Algèbre. Quantité composée de trois termes.
TRINQUER
. v. n. Boire en choquant les verres et en se provoquant l'un l'autre. Trinquons. Ils sont là trois ou quatre qui trinquent. Il aime à trinquer. Il est familier.
TRINQUET
. s. m. T. de Marine employé sur la Méditerranée. Le mât de misaine des bâtiments gréés en voiles triangulaires ou latines.
TRINQUETTE
. s. f. T. de Marine. Voile triangulaire, espèce de voile latine qu'on hisse le long de l'étai du mât des petits bâtiments. C'est ce qu'on nomme Tourmentin sur les grands ...
TRIO
. s. m. Composition de musique à trois parties. Chanter, jouer, exécuter un trio. Ce compositeur a fait de charmants trios. Fig. et par raillerie, C'est un beau trio, se ...
TRIOLET
. s. m. Petite pièce de poésie de huit vers, dont le premier se répète après le troisième ; et ce premier et le second se répètent encore après le sixième. Faire un ...
TRIOMPHAL
, ALE. adj. Appartenant au triomphe. Char triomphal. Arc triomphal. Pont triomphal. Couronne triomphale. Toge triomphale. Pompe triomphale. Marche triomphale. Ornements ...
TRIOMPHALEMENT
. adv. En triomphe.
TRIOMPHANT
, ANTE. adj. Qui triomphe. Il a vaincu ses ennemis, il est triomphant, il est glorieux et triomphant.   Il signifie aussi, Victorieux, qui a vaincu. Le parti triomphant. La ...
TRIOMPHATEUR
. s. m. Le général d'armée qui entrait en triomphe dans Rome, après une grande victoire. Quand le triomphateur était entré dans la ville.   Il se dit, par extension, de ...
TRIOMPHE
. s. m. Honneur accordé chez les Romains à des généraux d'armée après de grandes victoires, et qui consistait à faire un entrée pompeuse et solennelle dans Rome. Le ...
TRIOMPHE
. s. f. Jeu de cartes qui a beaucoup de rapports avec l'écarté. Jouer à la triomphe. La triomphe d'Auvergne. TRIOMPHE, à certains Jeux de cartes, signifie aussi, La couleur ...
TRIOMPHER
. v. n. En parlant Des anciens Romains, il signifie, Faire une entrée pompeuse et solennelle dans. Rome après quelque insigne victoire. Pompée triompha trois fois. Scipion ...
TRIPAILLE
. s. f. coll. Amas de tripes. Il n'est usité qu'en parlant Des intestins, des entrailles d'animaux, considérées comme une chose sans valeur, ou comme un objet de dégoût. ...
TRIPARTITE
. adj. f. Qui est divisée en trois. Il ne se dit guère que De l'histoire qui est l'abrégé de celles d'Eusèbe, de Socrate et de Sozomène. L'Histoire tripartite.
TRIPE
. s. f. Il se dit Des boyaux des animaux, et de Certaines parties de leurs intestins, lorsqu'on les a retirés du ventre, ou lorsqu'ils en sortent par quelque accident. Cela sent ...
TRIPE
. s. f. Étoffe de laine ou de fil, qui est travaillée comme le velours. On dit ordinairement, Tripe de velours, afin de prévenir toute équivoque. Des siéges de tripe de ...
TRIPE-MADAME
. s. f. Voyez TRIQUEMADAME.
TRIPERIE
. s. f. Lieu où l'on vend les tripes. La triperie de Paris.
TRIPETTE
. s. f. Petite tripe. On ne l'emploie guère que dans cette phrase populaire, Cela ne vaut pas tripette, Cela ne vaut rien.
TRIPHTHONGUE
. s. f. T. de Gram. Triple son, syllabe composée de trois sons qu'on fait entendre en une seule émission de voix. Il n'y a pas de triphthongues proprement dites, dans notre ...
TRIPIER
. adj. m. T. de Fauconnerie. Il se dit Des oiseaux de proie qui ne peuvent être dressés. Le milan est un oiseau tripier, parce qu'on ne peut l'empêcher de donner sur les ...
TRIPIER
, IÈRE. s. Celui, celle qui achète des bouchers, et qui revend en détail ce qu'on nomme les issues des animaux tués à la boucherie. La boutique d'un tripier, d'une ...
TRIPLE
. adj. des deux genres Qui contient trois fois une chose, une grandeur, un nombre. Des souliers à triple semelle. Un bâtiment à triple étage. Neuf est le triple de trois. ...
TRIPLEMENT
. s. m. Augmentation jusqu'au triple. Il n'était usité qu'en termes de Finance. Lever des droits par doublement et par triplement.
TRIPLEMENT
. adv. En trois façons. Il est triplement coupable. Il a triplement raison.
TRIPLER
. v. a. Rendre triple, ajouter à une quantité deux fois son équivalent. Triplez deux, vous aurez six. Triplez ce nombre. Triplez la somme. Triplez la récompense, si vous ...
TRIPLICATA
. s. m. Troisième copie, troisième expédition d'un acte. Délivrer un triplicata. Faire expédier un acte en triplicata.
TRIPLICITÉ
. s. f. Nombre ou quantité triplée ; qualité de ce qui est triple. Les notaires ont fait cet acte triple ; à quoi bon cette triplicité ? Dans cette pièce de théâtre, ...
TRIPOLI
. s. m. Pierre tendre, d'un jaune rougeâtre et d'un grain très-fin, dont on se sert pour polir les glaces, les métaux. Nettoyer, frotter des chandeliers avec du tripoli. ...
TRIPOT
. s. m. Jeu de paume ; lieu pavé de pierre ou de carreau, et entouré de murailles, dans lequel on joue à la courte paume. Tripot couvert, découvert. Balle de tripot. Le ...
TRIPOTAGE
. s. m. Mélange qui produit quelque chose de malpropre ou de mauvais goût. Ces femmes, en essayant de faire des confitures, ont fait un étrange tripotage. Ces enfants ont ...
TRIPOTER
. v. n. Brouiller, mélanger différentes choses ensemble, et en faire quelque chose de mauvais ou de malpropre. Ces femmes ne font que tripoter. Ces enfants ont tripoté tout ...
TRIPOTIER
, IÈRE. s. Celui, celle qui fait des tripotages, de petites et basses intrigues. Il est familier.
TRIQUE
. s. f. Gros bâton, tricot. On lui donna des coups de trique. Il est populaire.
TRIQUE-BALE
. s. f. T. d'Artillerie. Machine propre à transporter des pièces de canon.
TRIQUE-MADAME
. s. f. T. de Botan. Espèce de petite joubarbe à fleurs jaunes, qui croît naturellement sur les vieux murs, mais que la culture a perfectionnée, et qu'on emploie quelquefois ...
TRIQUET
. s. m. Espèce de battoir fort étroit, dont on se sert pour jouer à la paume. Il est plus faible que moi, je le jouerais du triquet.
TRIRÈGNE
. s. m. Nom qu'on donne quelquefois à la tiare du pape.
TRIRÈME
. s. f. Galère des anciens à trois rangs de rames.
TRISAÏEUL
, EULE. s. Le père, la mère du bisaïeul ou de la bisaïeule. Louis XIII était trisaïeul de Louis XV.
TRISECTION
. s. f. (On prononce l'S fortement. ) T. de Géom. Division d'une chose en trois parties égales. Il se dit principalement de La division d'un angle en trois angles égaux. La ...
TRISMÉGISTE
. adj. m. Surnom que les Grecs donnaient au Mercure égyptien ou Hermès, et qui signifie littéralement, Trois fois très-grand. TRISMÉGISTE, en termes d'Imprimerie, se ...
TRISSYLLABE
. adj. des deux genres Qui est de trois syllabes. C'est un mot trissyllabe.   Il s'emploie aussi substantivement, au masculin. Le mot amitié est un trissyllabe.
TRISTE
. adj. des deux genres Affligé, abattu de chagrin, de déplaisir. Il est triste de la mort de son ami. Il est si triste, qu'il ne saurait parler. Triste à mourir.   Il ...
TRISTEMENT
. adv. D'une manière triste. Il me regarda tristement. Il s'en est allé bien tristement. Il est pauvre, il vit bien tristement.
TRISTESSE
. s. f. Affliction, déplaisir, abattement de l'âme, causé par quelque accident fâcheux. Grande, profonde, extrême tristesse. Être accablé de tristesse. Il est tombé ...
TRITON
. s. m. On appelle ainsi, dans la Mythologie, Les dieux marins qui sont de figure humaine depuis la tête jusqu'à la ceinture, et qui se terminent en poisson.
TRITON
. s. m. T. de Musiq. Intervalle dissonant, composé de trois tons entiers.
TRITOXYDE
. s. m. T. de Chimie. Le troisième oxyde d'un métal. L'oxyde rouge de fer au maximum est un tritoxyde.
TRITURABLE
. adj. des deux genres T. didactique. Qui peut être trituré. Corps, matière triturable.
TRITURATION
. s. f. T. didactique. Broiement, réduction d'un corps solide en parties très-menues, ou même en poudre. On fait la trituration des bois, des écorces et des minéraux, en ...
TRITURER
. v. a. T. didactique. Broyer, réduire en parties très-menues, ou même en poudré. Triturer du quinquina. Triturer les aliments dans sa bouche. TRITURÉ, ÉE. participe
TRIUMVIR
. s. m. (Dans ce mot et dans les deux suivants, Trium se prononce Triome. ) T. d'Hist. Titre par lequel on désignait originairement, à Rome, Tout magistrat ou officier public ...
TRIUMVIRAL
, ALE. adj. T. d'Hist. rom. Qui appartient aux triumvirs. L'établissement de la puissance triumvirale porta un coup mortel à la liberté des Romains. Le despotisme ...
TRIUMVIRAT
. s. m. On désigne par ce mot, dans l'Histoire romaine, L'association illégitime de trois citoyens puissants, qui s'unissaient pour envahir toute l'autorité. Le triumvirat ...
TRIVELIN
. s. m. Nom d'un comédien de l'ancienne troupe italienne, qu'on applique à un farceur, à un baladin, à un bouffon. Cet acteur est un vrai trivelin. Il est peu usité.
TRIVELINADE
. s. f. Bouffonnerie dans le goût de celles que faisait Trivelin. C'est une trivelinade. Il est peu usité.
TRIVIAIRE
. adj. Il n'est employé que dans cette locution peu usitée, Carrefour triviaire, Carrefour où aboutissent trois chemins, trois rues.
TRIVIAL
, ALE. adj. Il ne se dit guère que Des pensées et des expressions ; et il signifie, Qui est extrêmement commun, usé, rebattu. C'est une pensée fort triviale. Cela est ...
TRIVIALEMENT
. adv. D'une manière triviale. Il parle, il écrit trivialement.
TRIVIALITÉ
. s. f. Caractère, qualité de ce qui est trivial. Cela est d'une trivialité choquante.   Il se dit aussi Des choses triviales, Ce discours est plein de trivialités.
TROC
. s. m. Échange de nippes, de meubles, de bijoux, de chevaux et autres choses semblables. Faire un troc avec quelqu'un. Donner un cheval en troc pour une montre.   Troc pour ...
TROCART
ou TROIS-QUARTS. s. m. Instrument dont les chirurgiens se servent pour faire des ponctions, et donner issue à quelque liquide.
TROCHAÏQUE
. adj. (On prononce Trokaïque. ) Composé de trochées, ou principalement de trochées. Vers trochaïque.   Il s'emploie aussi comme substantif. Un trochaïque.
TROCHANTER
. s. m. (On prononce Trokantèr. ) T. d'Anat., qui se dit de Deux apophyses du fémur, où s'attachent les muscles qui font tourner la cuisse. Le grand trochanter. Le petit ...
TROCHÉE
. s. m. (On prononce Trokée.) T. de Versification grecque et de Versification latine. Pied de deux syllabes, une longue et une brève.
TROCHÉE
. s. m. T. d'Agricult. L'ensemble des rameaux que pousse un arbre venu de graine, quand on l'a coupé à quelques pouces de terre. Les bois exploités en taillis ne sont que ...
TROCHES
. s. f. pl. T. de Chasse. Fumées à demi formées des bêtes fauves, fumées d'hiver.
TROCHET
. s. m. T. de Jardinage. Il se dit en parlant Des fleurs et des fruits qui viennent et qui croissent ensemble comme par bouquets. Un trochet de fleurs. Un trochet de poires. Les ...
TROCHISQUES
. s. m. pl. Médicaments solides, d'une forme allongée, composés d'une ou de plusieurs poudres séchées, réunies par un mucilage ou des sucs de plantes, etc.
TROCHURE
. s. f. T. de Vénerie. Quatrième andouiller de la tête du cerf.
TROËNE
. s. m. Arbrisseau très-rameux et à fleurs blanches, qui porte en automne de petites grappes de baies noires, et qui sert à former des haies, des palissades, des massifs, à ...
TROGLODYTES
. s. m. pl. Nom d'un ancien peuple d'Afrique qui vivait dans des cavernes. On l'appliquait autrefois, par extension, Aux ouvriers qui travaillent, qui habitent sous terre, tels ...
TROGNE
. s. f. Il se dit, familièrement et par plaisanterie, d'Un visage plein qui a quelque chose de facétieux, et qui annonce l'amour de la bonne chère et du vin. Il a une ...
TROGNON
. s. m. Le coeur, le milieu d'un fruit dont on a ôté tout ce qu'il y avait de meilleur à manger. Il se dit principalement Des poires et des pommes.  Le trognon d'un chou, un ...
TROIS
. adj. numéral des deux genres Nombre impair contenant deux et un. Trois hommes. Trois louis. Trois ans. Ils marchaient trois à trois, de trois en trois. Ils y étaient ...
TROIS-MÂTS
. s. m. T. de Marine. Navire de commerce à trois mâts. Un beau trois-mâts.
TROIS-QUARTS
. s. m. T. de Chirur. Voyez TROCART.
TROISIÈME
. adj. des deux genres Nombre d'ordre. Qui est après le deuxième. Le troisième jour. La troisième place. Il arriva le troisième. C'est son troisième enfant. Loger au ...
TROISIÈMEMENT
. adv. En troisième lieu.
TRÔLER
. v. a. T. populaire. Mener, promener de tous côtés, indiscrètement et hors de propos. C'est un homme qui trôle continuellement sa femme partout. Il trôle son fils dans ...
TROLLE
. s. f. T. de Vénerie. Action de découpler des chiens dans un grand pays de bois, pour quêter et lancer un cerf, parce que l'on n'a pas eu la précaution de le ...
TROMBE
. s. f. Amas de vapeurs semblable à un nuage fort épais, mû en tourbillon par le vent, s'allongeant de bas en haut ou de haut en bas en forme de cylindre ou de cône ...

< 1 2 3 4 5 6 > >>

© en-de-fr.com.ua - EN-DE-FR 2009-2017 Информация публикуется на сайте для ознакомительного процесса.
 
Выполнено за: 0.024 c;